Old Soldiers Die Hard (Stargate Atlantis, Gén, Ang)

Old Soldiers Die Hard (Stargate Atlantis, Gén, Ang)


Fiction centrée sur les personnages de : Personnage original et Rodney McKay.

Titre : Old Soldiers Die Hard.
Auteur : Sholio.
Genre(s) : Drame.
Rating : tout public à 13+.
État : One-shot.
Connaissance du fandom : Inutile, mais conseillée pour bien apprécier les évènements et les personnages de l’histoire.
Saison/spoilers : Saison 3 « McKay & Mrs Miller ».

Résumé:The old guy in Room 30B was about the most disagreeable human being that the nurses had ever met. But he did get visitors, including a retired Air Force Colonel.

Read more

Publicités
Stargate Equestria (Stargate SG-1 + Mon Petit Poney, gén, fr, angl)

Stargate Equestria (Stargate SG-1 + Mon Petit Poney, gén, fr, angl)


¤STARGATE-SG-1 / MY LITTLE PONY: FRIENDSHIP IS MAGIC¤

STARGATE EQUESTRIA

Trad: STARGATE EQUESTRIA : CONNEXION

Auteur : Bosstone / traduction par Jonas Aps et Vuld
Fandom : Stargate SG-1 / Mon Petit Poney (la série récente « My Little Pony: Friendship is magic », que j’abrégerai MLP)
Langue : anglais / français.
Connaissance du fandom : de base pour SG-1. De base aussi pour MLP (je tiens cependant à insister sur le fait que, malgré les apparences, MLP est une série à geeks. Il y a donc des références geekesques dans cette fic)
Genre : Science-fiction, crossover, oh non pas ça quand même, aventure, amitié, magie (parce que l’amitié, c’est magique, lol), humour, et, euh… romance ?
Rating : T (images mentales de poneys roses rencontrant des membres de SG-1 assez insoutenables)
Etat : Terminé
Personnages : l’équipe SG-1. Six poneys colorés.
Couple : oui (mais rien qu’un peu, cependant).

Stargate Equestria: Connexion : 12 chapitres, 32 000 mots, terminée.
disponible sur fanfiction.net (en anglais) et sur mplfictions (en français).
Nota : la valeur de la traduction n’a pas été évaluée dans les détails. Ça a néanmoins l’air à peu près potable.

Résumé, par l’auteur :
When the SG-1 team stumbles through the Stargate into Equestria, an ancient sleeping foe awakens. Can Colonel O’Neill and his team protect the planet’s unusual but friendly inhabitants and find their way home again?

Read more

Project Arctic Circle (Stargate, gén, anglais)

Project Arctic Circle (Stargate, gén, anglais)


PROJECT ARCTIC CIRCLE

Auteur : judgeking
Fandom : Stargate SG-1. Univers alternatif.
Connaissance du fandom : oui.
Genre : « science-fiction », option « et si… »
Rating : 13+
Etat : en cours.
Personnages : OCs principalement, mais les personnages de la franchise devraient apparaître également.
Langue : anglais.

Project Arctic circle : 53 chapitres, en cours, format forum.

Avant-propos :
La Seconde Guerre Mondiale fut quelque peu chaotique. Après tout, lorsque tout le monde se torpille, se bombarde, s’assassine, il peut arriver que, de temps en temps, des erreurs administratives soit commises. Désolé, mais ça arrive ! Et puis, cette grosse caisse venant d’Egypte, elle n’était pas si importante que ça, quand même… Bon, d’accord, on l’a égarée, mais il y a sûrement des trucs plus importants, comme les barres chocolatées pour les G.I. !

Read more

A bout de nerfs (Wit’s end) (Stargate Atlantis, Général, Fr + Ang)

A bout de nerfs (Wit’s end) (Stargate Atlantis, Général, Fr + Ang)


Fiction centrée sur : Rodney McKay (et John Sheppard)

À bout de nerfs

Traductrice : SuperMiss
Auteur : Greywolf Lupous
Genre(s) : SF, angst, amitié
Rating : T / +13
État : Terminée (6 chapitres ; ~24.000 mots).
Connaissance du fandom : entre Conseillée et Inutile (j’imagine qu’il est préférable de connaître les grandes lignes de l’univers global de « Stargate » – voyages dans l’espace, exploration de planètes, lutte contre des aliens, tout ça – mais je connais moi-même extrêmement peu la série « SGA », donc…)
Spoiler (d’après l’auteur) : Aucun en particulier, bien que dans mon esprit l’histoire se situe vers la fin de la saison 3, donc il se peut qu’il y en ait certains en arrière plan.

Particularité/Note : traduction française de la fic Wit’s end

Résumé : « Crois-moi, Sheppard, le jour où je craquerai pour de bon dans un futur lointain après qu’un de ces idiots qu’on appelle mon équipe aura enclenché l’autodestruction de la cité pour la millième fois je peux t’assurer qu’à ce moment-là ça sera pas beau à voir. »

Avis : Read more