Tous les chemins (Yuri on ice, yaoi, fr)

Tous les chemins (Yuri on ice, yaoi, fr)


Persos/Couples : Yuuri/Viktor, Yuri, Phishit, Yakov, Makkachin, etc.

Tous les chemins

Auteur : shakeskp
Fandom : Yuri!!! on Ice
Statut : Fic a chapitres terminé
Nombre de mots : 12 596 mots
Rating : PG
Langue : Français
Genres : Univers altrenatif, fluff, slash, romance, humour

Résumé : Une photo hors contexte, quelques paroles en l’air, un article enjolivé.
Ainsi est née l’idée, tellement fausse qu’elle avait sa place dans un discours de politicien, que Yuuri détestait Viktor.

Read more

Publicités
That Awful Sound (Gotham (TV), yaoi/slash, ang)

That Awful Sound (Gotham (TV), yaoi/slash, ang)


Persos/Couples : Oswald Cobblepot/Edward Nygma, Jim, Harvey Bullock, Lee, Gabe, Barbara, Tabitha

Titre : That Awful Sound
Auteur : nerdytardis
Fandom : Gotham (TV)
Statut : terminée
Nombre de mots : 9511
Rating : Teen And Up Audiences
Langue : Anglais
Genres : Romance, Hurt/Comfort, Angst

Résumé : Juste quand le monde d’Edward Nygma commence à prendre sens, tout tombe en morceaux avec deux simples petits mots.
Basiquement, un soulmate UA

Read more

Succéder sereinement à votre père : un anti guide (original, gén, fr)

Succéder sereinement à votre père : un anti guide (original, gén, fr)


Titre : Succéder sereinement à votre père : un anti guide
Auteur : SenTheSeventh
Fandoms : Originale
Statut : One-shot
Rating : K+
Langue : Français
Genres : Humour, fantasy, mystère

Résumé : Lorian, prince de sang et futur tyran illégitime, est très contrarié. Non seulement un démon lamentable insiste pour lui faire signer un pacte idiot mais, en plus, on tente de l’assassiner ! C’est pourtant lui le seul ambitieux de la famille… Non ?

Avertissements : Amoralité flagrante, beaucoup de blague sur des meurtres ou assimilés
Nombre de mots : 7052

Read more

empty as a grave (Gotham, yaoi/slash + gén, ang)

empty as a grave (Gotham, yaoi/slash + gén, ang)


Persos/Couples : (Oswald Cobblepot/)Edward Nygma, Barbara Kean, Butch Gilzean, Tabitha Galavan

Titre : empty as a grave
Auteur : depthsofgreen
Fandom : Gotham (TV)
Statut : terminée
Nombre de mots : 4225
Rating : Teen And Up Audiences
Langue : Anglais
Genres : Hurt/Comfort

Résumé : Une série de conversations avec Edward Nygma, toutes concernant ce qu’il a fait à Oswald Cobblepot, et toutes ayant lieu au Sirens. Post 3×14 où le nouveau cercle social d’Edward tour à tour le moque et le réconforte.

Pourquoi vous devez absolument lire cette fic ? Par Andersandrew :

– Edward ayant des interactions avec d’autres personnages qu’Oswald et le GCPD
– Edward parlant enfin de ses sentiments pour Oswald (TOUS ses sentiments)
– Les gens parlant des sentiments d’Oswald et d’Edward l’un envers l’autre (je voulais connaître leurs avis dans la série, les éventuels cancans et tout XD j’ai été frustrée !)
– Sur les trois, y en a deux qui en veulent personnellement à Edward (et ils ont toutes les raisons de lui en vouloir) alors ça fait des étincelles !
– La dernière discussion et Ed qui finit à terre, mais pourtant c’est plein de positif !!!

Extrait :

“So,” Tabitha cuts through the quiet, voice like poisoned honey, “Did you do it?”

“Yes,” Ed says, the word curt and quick, opaque as a rock.

“How?” Tabitha steps toward him, hips swaying, blade heavy in her pocket.

“I shot him,” comes his response, cold. Matter-of-fact.

Gone is the glee of ball gags and guillotines, Tabitha notes. She remembers the aching stretch of her jaw around Nygma’s gag, spit pooling in her mouth.

She sways closer.

“Shot him,” Tabitha repeats, amused. “Quick. Boring.”

She’s close enough to smell the rainwater on him, to watch individual drops roll down sharp cheekbones.

He looks down, then up. The wet streaks on his glasses thin, dark eyes partly visible.

“The shot didn’t kill him,” Nygma clarifies, and Tabitha thinks she sees something flash behind the water stains of his lenses. “Being thrown into the harbor with his hands bound did.”

Tabitha laughs at that, low and genuine despite herself. Closer still she steps, swelling her chest up against his, dampness meeting dry skin.

“Did he cry?” She asks, tingling lightly between her thighs. “Did he beg?”

“Yes,” Nygma answers, “And yes.”

“And you did it anyway,” Tabitha breathes, running the blunted edge of her black-varnished fingernail down the contour of his face. “I’m almost impressed.”

Nygma says nothing, face blank. He looks vaguely dazed.

“If I were you, though…” Tabitha continues, lifting Nygma’s glasses up off his face, curious.

She brings glossed lips to his ear, the closeness cruel, her eyes alight.

“I’d have fucked him first,” she purrs

Points faibles :
TROP COURT enfin ! Et cette fin, omg, no, ne nous laisse pas là !
Plus sérieusement, une cool lecture, on en redemande un peu à la fin, c’est le seul point faible ;)

Fiche issue de : Rec Rec Rec.

Dans les royaumes des Éternels (Pirates des Caraïbes/Sandman, gén + hét, fr)

Dans les royaumes des Éternels (Pirates des Caraïbes/Sandman, gén + hét, fr)


Persos/Couples : Jack+Delirium, Calypso+Dream, Elisabeth+Death, Norrington+Desire, Davy Jones+Despair, les couples canon sont mentionnés

Titre : Dans les royaumes des Éternels
Auteur : Eilisande
Fandoms : Pirates des Caraïbes, Sandman
Statut : Série de one-shots
Rating : Teen and Up Andiences
Langue : Français
Genres : Crossover, étude de personnages

Résumé : Chacun dans sa vie parcoure les royaumes des sept Éternels, Destin, Mort, Rêve, Destruction, Désir, Désespoir et Délire. Certains cependant s’attardent plus particulièrement dans les royaumes de certains d’entre eux pour leur malheur ou leur bonheur. Il n’est aucunement besoin de connaître Sandman pour suivre cette histoire.
Avertissements : Mort (canon), nudité
Nombre de mots : 10277

Read more

[Webcomic] Undying Happiness (original, hét, ang)

[Webcomic] Undying Happiness (original, hét, ang)


Titre : Undying Happiness

Auteur : Zelkats
Statut : 5 chapitres, en cours (chaque chapitre est une anecdote avec une fin)
Langue : Anglais, niveau moyen
Genres : Romance, Fantastique, fluff familial, humour noir
Warning/Rating : PG-13 (gore ? En quelque sorte)

De quoi ça cause ? : Naomi va pour rencontrer Keisuke, un garçon qu’elle a rencontré sur internet et qui vit à la campagne. Elle découvre alors la maison de ce dernier en ruine, ravagé par un incendie. Mais un squelette surgit des décombres : c’est Keisuke, et il est immortel.

Read more

Flowers grow out of my grave (grave, grave) (Gotham, yaoi/slash, ang + fr)

Flowers grow out of my grave (grave, grave) (Gotham, yaoi/slash, ang + fr)


Persos/Couples : Oswald Cobblepot/Edward Nygma, Ed/Isabella, un peu de Oswald/Jim, Jervis Tetch, Barbara Kean, Tabitha Galavan

Titre : Flowers grow out of my grave (grave, grave)
Auteur : CalicoKitten, traduite par Aconit
Fandom : Gotham (TV)
Statut : terminée
Nombre de mots : 2944
Rating : Not Rated (mais je dirais R pour scène de sexe non détaillée)
Langue : Français
Genres : Romance, Hurt/Comfort, Fix it

Résumé : Lorsque Ed l’appelle, la nourriture est froide et figée dans la plus belle vaisselle de son père et Oswald n’est pas en colère. C’est la vérité : il pourrait rester assis là toute la nuit et il aurait toujours l’impression que sa poitrine va exploser. Il se sentirait toujours léger, chaud et aimé.
— Ed ! Salut ! Es-tu déjà en route ? commence Oswald avec un sourire qui étire les coins de sa bouche sans vaciller. J’ai fait préparer le plus délicieux des…
Ed le coupe.
— Oswald, écoute, je suis vraiment désolé de te faire ça mais…
Il s’interrompt et Oswald jurerait – jurerait – entendre un rire dans le téléphone. Un rire doux et féminin.

Note: il s’agit d’une traduction de l’anglais. La fic originale est disponible ici.

Pourquoi vous devez absolument lire cette fic ? Par Andersandrew :

Alors, ça reprend l’intrigue à partir de l’épisode où Oswald s’apprête à faire sa déclaration (le 6ème de la 3ème saison), en modifiant des éléments qui 1) rendent Oswald moins abusif, 2) rendent Ed plus sympathique, 3) permettent de les mettre ensemble, ce qui comble aussi une frustration assez évidente par rapport à la série, qui a privilégié le drama à la romance.
J’aime vraiment BEAUCOUP comment les sentiments d’Oswald sont développés de sorte qu’il ne se comporte pas comme un connard, comme dans la série, ce qui est encore plus satisfaisait à la fin, avec le happy ending. Happy end qui est d’ailleurs tout à fait adorable et romantique.
Les petites scènes avec Jim, ou Barbara, sont aussi appréciables, même si elles sont courtes.

Extrait :

— Je crois que je suis amoureux, dit Ed lorsqu’Oswald a rassemblé une seconde fois le courage de tout lui avouer.

Jusque là, Ed est resté professionnel et a évité de parler d’Isabella au travail, en dehors de quelques allusions.

Oswald a l’impression de se faire heurter par un camion et ce qu’il allait dire se retrouve coincé dans sa gorge.

— Qu… Quoi ?

— Je sais, je sais, dit Ed, le visage rayonnant. C’est rapide mais tu sais ce qu’on dit, le cœur a ses raisons que la raison ignore.

— Ah ? répond faiblement Oswald.

— J’adorerais te la présenter, dit Ed. (Oswald l’a déjà rencontrée, confrontée et n’en a rien retiré). Alors, je l’ai invitée à dîner ce soir ! Ça ne te dérange pas ?

Oswald secoue la tête sans rien dire. Ed sourit et commence à réciter une liste d’endroits où Oswald doit se rendre aujourd’hui. Oswald aurait pensé qu’il serait en colère. Il était en colère après la mort de sa mère, furieux et perdu, mais là, il est juste vide et creux.

Points faibles :

Le rebondissement final, cousu de fil blanc et pas du tout crédible.

Fiche issue de : Rec Rec Rec.