Les 7 péchés capiteux (Lady Oscar, hét + yuri/femslash, fr)

Les 7 péchés capiteux (Lady Oscar, hét + yuri/femslash, fr)


Couple : André/Oscar, OC(femme)/Oscar, OC(homme)/Oscar, André/OC, Girodelle/Oscar .

Les 7 péchés capiteux

Auteur : Rozam.
Genre : érotique.
Rating : 16/18+.
État: 7 chapitres, chacun portant le titre d’un des péchés capitaux. Terminée.

Résumé (par l’auteur de la fiche) : Oscar soumise à la tentation…Raison ou désir,qui triomphera?
Érotisme – Pour adulte averti

Avis : Cette fiction a été écrite il y a de nombreuses années déjà, mais n’est accessible que sur le site de l’auteur. Le thème, rabâché à longueur de fic, soit la conquête d’une femme inaccessible par un homme aussi beau que sensible, intelligent, ténébreux, puissant, est ici abordé avec une force et un style époustouflants. L’homme, c’est André, le valet, presqu’aveugle. La femme : le colonel Oscar de Jarjayes. « Droit et inflexible. » La conquête n’en est pas vraiment une car, très vite, on réalise que l’objectif premier d’André est de sauver Oscar. La sauver d’elle-même à vrai dire, l’obliger à reconnaître et à accepter ses pulsions, sa féminité, en réveillant ses instincts refoulés. Il s’agit de sexe ici. De sexe tout d’abord, de haine et d’amour ensuite, ou le contraire, ceci est une question d’interprétation personnelle. La conquête de l’un devient quête identitaire de l’autre et c’est avec curiosité et beaucoup de trouble que nous suivons les rebondissements de l’affaire.

Le style de l’auteur est absolument délicieux : les mots, les phrases, les images s’enchaînent avec beaucoup de fluidité ; le vocabulaire est riche, les dialogues ciselés. Il faut à ce propos souligner que Rozam a su retranscrire l’ambiance de l’époque (XVIIIème siècle) brillamment, tant dans le verbe que dans les situations. Les intrigues de la cour, l’influence de l’église, le libertinage y sont abordés avec finesse et réalisme.

L’histoire est construite intelligemment, autour des 7 péchés capitaux qui représentent les 7 chapitres. On ne s’ennuie jamais, on est même émoustillé à chaque nouveau péché car la fic est avant tout un lemon gigantesque. Et du sexe, il y en a partout. En veux-tu ? En voilà ! Mais pas du sexe salace ou vulgaire, ni de la guimauve irréaliste. Non, les scènes sont crues et terriblement mordantes, terriblement mâtures. On en est grisé, troublé, dérangé. Qu’il s’agisse de lime ou de lemon (les deux sont abordés), l’auteur réussit à toucher là où ça fait mal et c’est avec les tripes que nous suivons les étreintes des héros. Jusqu’à l’assaut final. Personnellement, j’ai un faible pour l’envie et la luxure…

Je vous souhaite donc beaucoup de plaisir à la lecture de cette histoire. Et n’hésitez pas à jeter un œil sur les autres créations de cet auteur talentueux, vous serez conquis.

Note (admin’) : très jolies illustrations des personnages par l’auteur de cette fanfiction sur son blog.

Publicités

2 réflexions sur “Les 7 péchés capiteux (Lady Oscar, hét + yuri/femslash, fr)

  1. Jai tellement aime votre histoire d’oscar. Du debut jadorai oscar et votre histoire ma boulverse. Jadore la facon decrire ce roman la partie luxure en particulier ou on a limpression quil font lamour tandit quils ne se sont meme pas touches. Jaimerai rester au courant de vos nouveaux postes. Jai meme essaye decrire une histoire inspiree par votre erotique site.
    Merci bien.
    Nina

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s