The Pathway Ends (Galaxy Express, gen, angl)

The Pathway Ends (Galaxy Express, gen, angl)


THE PATHWAY ENDS

Auteur : Cinerari
Fandoms : Galaxy Express, en crossover avec Space Symphony Maetel, mais aussi avec un peu de Cosmowarrior Zero et de Galaxy Railways en toile de fond. Ou pour faire simple : Albator, mais sans Albator dedans.
Langue
 : anglais.
Connaissance des fandoms : oui, tout à fait, parce que sinon l’allégorie fonctionne beaucoup moins bien. Vu les fandoms cités, ceci est donc une fiche qui va surtout intéresser l’auteur et moi.
Genre : « la lumière au bout du tunnel » (spiritualité poétique).
Rating : T.
Etat : terminé
Personnages : Tetsuro et Nazca, principalement.

The Pathway Ends, one-shot, 3000 mots, terminé.
Disponible sur fanfiction.net.

Résumé : Tetsuro finds himself on an odd planet with a loudmouth boy who seems unable to give him any straight answers as to how they got there.

Read more

Publicités
Le crépuscule infini de l’humanité (Albator, gén, fr)

Le crépuscule infini de l’humanité (Albator, gén, fr)


LE CRÉPUSCULE INFINI DE L’HUMANITÉ
(ET SON TOME 2)

Auteur : Moyo
Fandom : Albator
Connaissance du fandom : tout l’un, ou tout l’autre (soit pas du tout, soit en profondeur et avec tous les détails, y compris le fanon)
Genre : science-fiction de type « space opera » option « académie militaire », « stratégie militaire », « culture militaire », « vocabulaire militaire » et « militaires »
Rating : K+
Etat : terminé pour les deux premiers tomes.
Personnages : Harlock, Tochiro, Warrius Zero, autres (plein d’autres).

Le crépuscule infini de l’humanité, 12 chapitres, 42 500 mots, terminé.
Disponible sur fanfiction.net.

Le crépuscule infini de l’humanité 2, 15 chapitres, 49 000 mots, terminé après des années d’interruption, comme quoi tout arrive.
Disponible sur fanfiction.net.

Le crépuscule infini de l’humanité 3, en cours, sera probablement terminé un jour (pas tout de suite, mais vu ce qu’il est advenu du tome 2, il est permis d’espérer)
Disponible sur fanfiction.net.

Bonus : l’encyclopédie du crépuscule infini de l’humanité, parce que les auteurs du fandom de première et deuxième génération sont légèrement monomaniaques, en général.

Résumé du tome 1 : Avant de commander, il faut faire ses premières armes. Avant de se battre, il faut avoir une cause à défendre. Rencontres, douleurs, cendres, cris, larmes… Diriger l’Ombre de la Mort, ça se mérite !

Read more

Soldiers of fate (Albator, gén, angl)

Soldiers of fate (Albator, gén, angl)


SOLDIERS OF FATE

Auteur : Cinerari
Fandom : Albator
Connaissance du fandom : euh… joker ?
Langue : anglais
Genre : kill ’em all option « non pas d’explication logique », « méchante entité divine », « psychologie dépressive » et « morts douloureuses »
Rating : T
Etat : en cours.
Personnages : Harlocks. Oui, avec un « s ».

Soldiers of fate, 4 chapitres, 13400 mots, en cours.
Disponible sur fanfiction.net.

Résumé : Welcome to the game, Harlock. It’s recommended that you play to win, all of you. The price for losing is far more than just your life, so kill your doubles.

Read more

Parce que c’était lui, parce que c’était moi (Albator, gén, fr)

Parce que c’était lui, parce que c’était moi (Albator, gén, fr)


Plom, plom… Oh, tiens ! De l’Albator !

Auteur : Miss Kei
Fandom : Albator. Univers étendu.
Connaissance du fandom : si le nom « Maya » ne vous évoque rien d’autre qu’une abeille, c’est mauvais signe. Une bonne dose de « Albator 84, le film » devrait suffire à appréhender l’histoire. En revanche, pour identifier tous les personnages, il est nécessaire de se référer aussi à la série « Cosmowarrior Zero ». Connaître les comics américains est par ailleurs inutile (de toute façon ça ne concerne qu’un chapitre).
Genre : science-fiction type « space opéra » options « batailles spatiales », « nostalgie quand tu nous tiens » et « frère ennemi ».
Rating : classé T par l’auteur. A mon avis ça passe aussi en K+.
Etat : terminé.
Personnages : Harlock, son équipage et ses fantômes, ainsi que Warrius Zero et son équipage (et ses fantômes aussi, mais moins).

Parce que c’était lui, parce que c’était moi : 28 chapitres, 34 000 mots, terminée.
disponible sur fanfiction.net.

Résumé, par l’auteur :

Citation:
L’amitié est la similitude des âmes, Warrius Zéro était donc destiné à se lier au Capitaine Harlock, rendant ainsi moins amère la blessure d’amitié inconsolable laissée par la disparition de Toshiro.

Il est à noter que ce résumé ne résume rien du tout, étant donné que Tochiro n’a somme toute pas grand chose à voir avec l’intrigue. Même si son fantôme est toujours bien présent. Partout.

Read more

Jidai – Il Tempo (Albator, gén, italien/anglais)

Jidai – Il Tempo (Albator, gén, italien/anglais)


JIDAI – IL TEMPO

Auteur : ElenaNJ
Fandom : Albator. Univers étendu.
Langue : italien. Oui, parfaitement. Edit : après contact avec l’auteur, très contente d’avoir des lecteurs non-italiens, maintenant disponible en anglais. Enjoy !
Connaissance du fandom : bon, c’est assez simple :
– soit vous n’y connaissez rien et vous prenez ça comme une belle fic originale,
– soit vous connaissez un peu Albator et vous prenez ça comme une belle fic avec plein d’OCs,
– soit vous avez envie d’identifier les persos et de savoir qui est un OC et qui ne l’est pas, auquel cas vous devrez connaître non seulement les séries d’Albator classiques (c’est-à-dire 1978 et 1984), mais aussi, au moins, le film de 1984, Cosmowarrior Zero et Galaxy Express (soit trois séries et trois films – un peu plus de trente heures de visionnage, un détail ^^). Et les noms sont ceux de la VO, évidemment. ‘fin, presque tous.
Genre : science-fiction type « crossover interne » options « et après ? », « séquelles post-traumatiques », « complots » et « savants fous ».
Rating : bonne question. C’est classé jaune sur le site d’origine, soit le deuxième niveau. On va dire 13+ pour la psychologie dépressive.
Etat : en cours.
Personnages : tous. Plus les OCs.

Jidai – Il Tempo : environ 160 000 mots, 55 chapitres, en cours.
Disponible sur EFP, le site italien de fanfictions.
Edit : 39 chapitres disponibles en anglais sur fanfiction.net.

Résumé :

Citation:
Siamo nel 2984 e la rinata Federazione Terrestre è sotto shock: Tadashi Daiba, il suo amatissimo Primo Ministro, è stato assassinato da un individuo identificato come… Harlock!
Warius Zero, di ritorno da una lunga missione ai confini del cosmo, è contattato in gran segreto da Yuki Kei e, messo al corrente degli inquietanti fatti che fanno da contorno e precedono il delitto (tra cui il sospetto di una cospirazione ai livelli alti del Governo e la sparizione di gran parte dell’equipaggio dell’Arcadia), decide di portare a termine la missione che gli era stata affidata quattordici anni prima: catturare Harlock.

N’insistez pas, je ne parle pas un mot d’italien et je me demande toujours ce que peut bien signifier le titre. Heureusement que mon ami Google Translate est là. Ce qui nous donne donc dans les grandes lignes, pour le résumé :

2984. La Fédération Terrienne est sous le choc : le premier ministre Tadashi Daiba vient d’être assassiné par un individu identifié comme étant… Harlock !
Warius Zero, de retour d’une mission frontalière longue durée, est contacté par Kei Yuki et prend conscience des zones d’ombre qui entourent le crime (incluant notamment une conspiration dans les plus hautes sphères du gouvernement et la disparition de la plupart des membres d’équipage de l’Arcadia). Il décide alors de reprendre la mission qui lui avait été confiée quatorze ans auparavant : capturer Harlock.

Read more