The Pathway Ends (Galaxy Express, gen, angl)

The Pathway Ends (Galaxy Express, gen, angl)


THE PATHWAY ENDS

Auteur : Cinerari
Fandoms : Galaxy Express, en crossover avec Space Symphony Maetel, mais aussi avec un peu de Cosmowarrior Zero et de Galaxy Railways en toile de fond. Ou pour faire simple : Albator, mais sans Albator dedans.
Langue
 : anglais.
Connaissance des fandoms : oui, tout à fait, parce que sinon l’allégorie fonctionne beaucoup moins bien. Vu les fandoms cités, ceci est donc une fiche qui va surtout intéresser l’auteur et moi.
Genre : « la lumière au bout du tunnel » (spiritualité poétique).
Rating : T.
Etat : terminé
Personnages : Tetsuro et Nazca, principalement.

The Pathway Ends, one-shot, 3000 mots, terminé.
Disponible sur fanfiction.net.

Résumé : Tetsuro finds himself on an odd planet with a loudmouth boy who seems unable to give him any straight answers as to how they got there.

Avis :
Dans cette fic, vous trouverez le personnage principal d’un fandom obscur : Nazca, l’adolescent à l’écureuil et à la clé à molette. Il est préférable de connaître son histoire avant de commencer. Si tel n’est pas le cas et que vous envisageriez de vous renseigner sur internet, sachez que cela vous spoilerait la totalité de la série (y compris le twist final, qui en constitue à mon avis l’intérêt principal).
Dans cette fic, vous trouverez un headcanon. Qui reste néanmoins logique par rapport au Leijiverse (l’univers global d’Albator, comme je l’ai mentionné dans une précédente fiche). Bien évidemment, pour s’en apercevoir il faut avoir lu d’autre fics du même auteur au préalable et s’être rendu compte qu’il s’agit d’un headcanon (en plus, je ne sais plus si elle le dit quelque part, parce que finalement ce n’est pas si récurrent que ça).
Dans cette fic, vous trouverez également des personnages secondaires d’un fandom tout aussi obscur que ses collègues. Et quand je dis « secondaire », c’est « secondaire », hein… ce ne sont pas les sidekicks de l’équipe. Bon, ce sont des personnages secondaires importants tout de même, mais on ne les voit pas beaucoup de la série – ce qui est logique, soit dit en passant.
Tous ces fandoms sont bien entendus liés les uns aux autres : par Maetel pour les quatre, mais aussi par Albator (sauf pour Galaxy Railways qui se contente de faire le lien par une obscure OVA encore plus obscure que la série dont elle est tirée). Sachez enfin que c’est le fandom de Galaxy Railways qui entraîne la résolution et la chute du texte, à l’aide d’une allusion à un épisode (de l’obscure OVA, donc) qui fait une allusion à deux autres épisodes (mais deux épisodes de la série – pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué). Et que Maetel est le pivot. J’espère que vous connaissez Maetel.
Bien. Ceci étant dit, j’estime donc qu’il est presque impossible de saisir toutes les connexions du schmilblick grâce à une petite recherche vite fait, et je vais en conséquence considérer que j’écris cette fiche dans le vent. Ou dans le désert, c’est selon.

Quoi qu’il en soit, je pourrais malgré tout avoir titillé votre curiosité (on ne sait jamais), et vous pourriez soudain être saisi de l’envie de découvrir cet univers complexe et enchevêtré par le biais de ce texte très sympathique (pour sa plume), quoi que franchement déprimant (pour son ambiance).
Donc voilà : dans cette fic, vous trouverez Tetsuro, un tout jeune héros confus. La lumière au bout du tunnel, en fait… Il lui faut un peu de temps pour remettre ses idées en place, ce qui est en définitive tout à fait compréhensible. En tout cas, l’allégorie est superbe, toute en allusions et en non-dits, servie par une très bonne plume aux reflets mélancoliques. Le cheminement des pensées, le long du chemin parcouru, est inéluctable tout en étant contrebalancé par la délicatesse de la rédaction. La conclusion est peut-être un peu trop fleur bleue, mais elle reste dans l’atmosphère onirique qui se dégage de la lecture.
En un mot : c’est joli.

Conclusion :
Quadri-fandom. Cinq tags. Insertion dans le canon sans heurts. Tout est logique.

Publicités

Une réflexion sur “The Pathway Ends (Galaxy Express, gen, angl)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s