Wrath and Ruin (The Hobbit, gén, ang)

Wrath and Ruin (The Hobbit, gén, ang)


Persos: Thranduil, Legolas, Elrond, Arwen

Titre : Wrath and ruin
Auteur : lighthouse11
Fandom : Le hobbit (les films pour l’idée) mais se place antérieurement aux films
Statut : terminée
Nombre de mots : 13,326
Rating : tout public
Langue : Anglais
Genres : Angst, Hurt/Comfort

Niveau d’anglais requis : courant

Résumé : Origins story. The King faced a dragon to save his people, but the cost was almost his own life. Whilst recovering, the care of the Realm has fallen to his reluctant son, who is struggling with the weight of responsibility.


Pourquoi vous devez absolument lire cette fic ?

 

Peter Jackson a apporté un élément dans les films : Thranduil a affronté un dragon. Ce n’est jamais dit dans le canon mais l’idée est crédible.

Lighthouse11 ne raconte pas le combat. L’histoire débute avec les blessures de Thranduil et les conséquences qu’elles ont sur l’ensemble du royaume sylvestre.

Les personnages sont extrêmement bien décrits et sont fidèles aux livres. Ils sont tous développés, avec leurs propres buts, volontés et caractères. J’ai bien aimé la dynamique entre Thranduil et Elrond.

L’absence d’action (au sens de bataille) ne rend pas la lecture ennuyeuse. Les onze chapitres s’avalent avec autant de facilité que de plaisir.Il s’agit d’une des meilleures fanfiction sur le sujet que j’ai lu. je précise que je ne peux pas juger des fautes d’ortho en anglais mais le texte me semble très bon sur ce point.

 

 

Extrait :

« Lord Elrond, » the Captain began. Lord Elrond held up his hand, and the elves fell silent. They all watched intently as
Lord Elrond examined the King’s lifeless body, running his fingertips lightly along the King’s burnt left side, muttering
some form of spell too quickly for the Captain to keep up with what the healer was saying.
« Remove all his armour, » Lord Elrond said, looking up.
« The breast plate is stuck to his tunic, my lord, » the Lieutenant replied.
« And the left arm guard, » said one of the foot soldiers.
« Then cut them off! » ordered Lord Elrond. He hid his emotions well, the Captain thought, but he was obviously scared.
« But… »
« You can cause him anymore harm. You, » Lord Elrond said, pointing to a young sergeant. « Run and fetch me the swiftest
horse from the Greenwood you can find. It must be a Greenwood horse, to know its way home. Make haste. »
« Yes, my lord, » said the sergeant, as he ran from the tent.
« Gently now, » Lord Elrond said, his attention back on the patient. Carefully, the Lieutenant lifted the breast plate from the
King’s chest. The King made a guttural wheezing sound as the armour was lifted, the rawness of the noise sending
shivers through those present.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s