Le Poing, la Tête et le Cœur, une Légende de Zelda (The Legend of Zelda, hét, fr)

Le Poing, la Tête et le Cœur, une Légende de Zelda (The Legend of Zelda, hét, fr)


Fiction centrée sur le(s) personnage(s) de : Dans l’ordre sur l’image : Link x Malon, Nabooru, Ruto, Zelda

Le Poing, la Tête et le Cœur, une Légende de Zelda
Auteur : Lita Elera
Genre(s) : Fantasy/Aventure
Rating : 18+
État : Terminée (35 chapitres).
Connaissance du fandom : Inutile
Spoiler : Oui

Résumé : Quand le paisible royaume d’Hyrule tombe aux mains d’un cruel roi-sorcier qui force l’héritière du trône à s’enfuir, c’est un orphelin rejeté de tous qui se dresse contre lui et va consacrer sa vie à devenir le héros que le peuple attend…

Avis (Gorgoth) : Une réécriture totale de l’épisode Ocarina of Time de la série Legend of Zelda, si bien qu’il est inutile de connaître le jeu vidéo pour suivre l’histoire.

Si à la base rien dans le jeu ne justifie de conseiller ce récit en ces lieux de saine débauche littéraire, la réécriture de Lita Elera est parsemée de scènes de sexe plutôt bien écrites et amenées. On regrettera la présence de quelques lieux communs, mais ils sont compensés par les situations plutôt variées des lemons, bien qu’il ne s’agisse que de relations hétérosexuelles. Leur longueur est assez variable également, même si aucun n’atteint des sommets en la matière.

En prime, le texte dans sa globalité est mené d’une belle plume, certains passages sont même très beaux, et l’intrigue se suit avec facilité et bonheur, que l’on connaisse le jeu ou pas. Il y a bien quelques descriptions moins bien introduites, mais cela ne remet pas en cause l’intégralité du texte.

On remarquera tout de même que par moment, on a l’impression que l’auteur assouvit une sorte de fantasme un peu fangirl vis à vis du héros, trop parfait (notamment sexuellement).

Mais quoi qu’il en soit, cette fanfic, tout à fait adulte par son contenu, s’avère plaisante à lire, et c’est là l’essentiel !

Chapitres lemons, pour qui ne veut pas tout lire (ayant lu cette fanfic il y a presque un an, je peux en avoir oublié) :
La première fois
Rendre les armes
Revenir à la vie
Tu es venu
Je t’aime
Plaisir coupable

Particularité/Note :
– le premier lemon se déroule alors que le héros est tout juste à l’aube de l’adolescence, donc à éviter si cela vous dérange
– le troisième implique une partenaire Zora, donc non-humaine (race aquatique), donc même remarque que précédemment
– c’était la première fanfic de l’auteur !

Publicités

Une réflexion sur “Le Poing, la Tête et le Cœur, une Légende de Zelda (The Legend of Zelda, hét, fr)

  1. Coucou !

    ça fait un bail que j’ai lu cette fanfic et je ne lui accorderai pas les cinq étoiles. Alors certes, la plume est très belle, j’ai adoré voyager en Hyrule avec elle, mais plusieurs points m’ont dérangée. Le premier était bien-sûr le fait que Link ait sa première relation sexuelle vers ses douze ans avec une jeune femme âgée de plus de vingt ans. Certes, je suis une fan de Game of Thrones et j’ai lu des kilomètres de lignes sur la pédérastie chez les Grecs. Cependant, mon éducation de femme du XXIe siècle crie à la pédophilie, bien qu’il faille remettre les choses dans leur contexte. Ce n’est pas tant l’acte pédophile en lui-même que le fait qu’elle décrive ça comme une scène habituelle, banale, alors qu’on parle d’une adulte qui profite du corps d’un adolescent à peine pubère. Et le dit adolescent va aller tremper son biscuit ailleurs, avec des femmes plus ou moins âgées.

    Bon, il est possible d’imaginer que dans le monde de Link, ce soit parfaitement ordinaire ; néanmoins, j’aurais espéré un peu plus de prudence de l’auteur sur ce sujet (peut-être un warning). Les gens qui lisent la fic n’ont pas tous 18 ans et il faut aussi citer le viol de la part de Zelda vers la fin (alors que je n’imagine pas du tout la princesse faire une chose pareille). Je passe également sur les nombreuses allusions graveleuses ; je n’ai rien contre, mais elles se répètent souvent et ça devient vraiment fatiguant à la longue, surtout avec Sheik.

    Je te rejoins également sur le côté fangirl : je suis contente de ne pas avoir été la seule agacée par le fait qu’elle dise que Link était beau toutes les deux lignes. Dans les jeux, il est loin d’être moche, c’est vrai, mais de là à le répéter toutes les cinq minutes… J’ai l’impression de me reconnaître face à certains acteurs, tiens. xD ça gâche un peu le plaisir à la lecture et c’est dommage, car il y a pas mal de bons points dans cette fic qui mériteraient d’être mis davantage en valeur.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s