Anything but Slytherin (Harry Potter, gén, fr + ang)

Anything but Slytherin (Harry Potter, gén, fr + ang)


Personnages principaux : Harry P. & Draco M.

Anything but Slytherin
Traduction : Anything but Slytherin (Traduction : « Tout sauf Serpentard »)

Auteur : IP82.
Traducteur : vended
Genres : Drame / Horreur.
État : one shot.
Rating : 16+.

Résumé : ONESHOT. AU. How could have Harry’s sorting ceremony looked like if the first war against Voldemort went down a bit differently. Dark and disturbing.

Traduction française : A quoi aurait pu ressembler la cérémonie de répartition d’Harry si la première guerre contre Voldemort s’était déroulée un peu différemment.

Avis, par Meish Kaos : Voici un petit one-shot se déroulant dans un univers alternatif : l’histoire suit en effet le canon mais en diverge en imaginant une issue légèrement différente à la première guerre contre Voldemort.

Le récit est très sombre, inquiétant, dérangeant… C’est bien fait.

Je ne mets un avertissement que pour le côté dérangeant.

C’est une fiction qui vaut la lecture.

Mon appréciation : Excellente. Avec une note de 1 sur 5 sur mon échelle d’appréciation personnelle dans cette catégorie de fics excellentes.

Publicités

2 réflexions sur “Anything but Slytherin (Harry Potter, gén, fr + ang)

  1. La fin est excellente !
    J’ai lu par curiosité et c’est vraiment une très bonne fiction, sur tous les plans. Bien écrite, prenante, on ne peut la lâcher avant la fin en se doutant un peu mais en ne sachant pas trop le choix que ferait l’auteur et… la manière dont l’auteur conclut ce one shot est encore mieux que tout ce qui avait pu passer dans mon esprit.
    Je craignais un peu l’avertissement pour « dérangeant » mais ça se lit en fait très bien : c’est un récit stressant, en effet, mais dans le bon sens du terme : non pas traumatisant mais plus qu’on lit avec l’angoisse et l’envie de savoir ce qu’il va se passer.
    A lire.

    J'aime

  2. Une très bonne fic, sombre et puissante, et on regrette presque que l’auteur n’ait pas développé l’univers encore plus.

    ATTENTION, SPOILERS !

    J’ai un faible pour les histoires où l’excès de Bien se transforme en Mal et en la matière, celle-ci est vraiment réussit. On ne comprend pas immédiatement ce qui cloche – ni à quel point ça cloche – mais l’ambiance est là dès les premiers mots et plus on avance, plus ça fait froid dans le dos. (La réaction de Blaise après sa répartition, géniale de rendu !)
    J’ai aussi particulièrement aimé 2 points : Dumbledore qui semble presque dépassé et résigné par le monde qu’il a contribué à construire et le choipeau qui ne réalise pas ce qui se passe. Ça a beau être un « chapeau qui pense », il n’a en réalité conscient de rien en dehors de sa fonction. Ses commentaires lorsqu’il est posé sur la tête de Harry apportent un vrai plus à l’histoire.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s