The Society of Unordinary Young Ladies (Divers sictoms des années 80, gén, ang)

The Society of Unordinary Young Ladies (Divers sictoms des années 80, gén, ang)


Fiction centrée sur les personnages principaux des séries suivantes : Charles s’en charge, Punky Bruster, Loin de ce monde, La petite Merveille, La famille Adams, Lassie et Arabesque.

The Society of Unordinary Young Ladies

Auteur : wahab.
Genre : action/aventure.
État : Admin : 5 chapitres, d’une cinquantaine de pages chacuns, en hiatus depuis 2013.

Résumé : The Society of Unordinary Young Ladies regroupe les héroïnes de sitcom américaines des années 80. Elles forment un groupe d’action secrète de l’armée américaine.

Avis : J’ai découvert ce web-comic il y a peu.

Attention, il n’est pas sans défauts (une construction scénaristique assez classique, en fait, un univers violent et sombre, à mille lieues des sitcoms).
Mais le choix des personnages est un véritable bonheur pour tous ceux et celles qui regardaient la télé dans les années 80. Le dessin est assez sympathiques et les couvertures superbes. La série n’est pas encore terminée.

The Society of Unordinary Young Ladies regroupe les héroïnes de sitcom américaines des années 80. Elles forment un groupe d’action secrète de l’armée américaine réunies par … Charles, le baby-sitter de la série « Charles s’en charge » (souvenirs, souvenirs, les trentenaires !!!)
La précédente équipe ayant été éliminée lors de Tchernobyl (qui était un attentat islamiste et non un accident !!! Arf, je vous avait prévenu, la construction scénaristiques est très basique, très américaine…), Charles recrute donc :
Punky Bruster, la gamine des rues de la série éponyme, chef d’équipe maline et coriace
Evy, l’ado à moitié extra-terrestre qui peut figer le temps, de la série « Loin de ce monde »
Vicky, « La petite Merveille », la fille-robot indestructible (et casse-pieds).
Mercredi Adams (aux pouvoirs… bizarres et dangereux)
– et Lassie !! Cadeau de Charles à Punky qui sera très utile.

On croise également d’autres personnages comme Miss Fletcher, de « Arabesque ».
Mais d’emblée, les files sont propulsées dans un monde pas jo-jo : elles sont contraintes de travailler pour le gouvernement, et leur histoire personnelle est sacrément moche…
Toutes espèrent pouvoir revoir leur famille après avoir effectué leur mission. Mais il semble qu’elles soient en fait manipulées…

Je n’arrive pas à remettre tous les personnages, en particulier les filles de la première équipe, ou Buddy, l’assistant de Charles.

Je me demande si d’autres personnages de séries de cette époque apparaîtront :  « Ricky ou la  belle vie », les sœurs de « 7 à la maison » ou les tribu du « Cosby Show »….

Voilà, ce n’est pas un fantastique travail, mais je pense que cela peut intéresser les personnes de ma génération.

Une madeleine de Proust, en somme…
:)

Fiche issue de : Amours de fans.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s