[WebComic] Digger (original, gén, ang)

[WebComic] Digger (original, gén, ang)


Titre : Digger. La page 1 est ici

Auteur : Ursula Vernon
Statut : Fini, environ 800 pages.
Langue : Anglais
Genres : Aventure, fantasy, humour
Warning/Rating : PG

De quoi ça cause ? : « A wombat. A dead god. A very peculiar epic »
Digger est un wombat, qui un jour, découvre avec horreur que quelqu’un a ensorcelé son tunnel, ce qui signifie qu’elle ne peut pas s’en servir pour retourner chez elle.
De plus, dans son pays inconnu d’arrivée, elle trouve une statue de Ganesh qui est bien sympathique mais insiste pour l’envoyer dans des quêtes bizarres.
Elle croisera une tribu de hyènes, des dieux, une musaraigne qui est aussi un troll professionnel, des moines, une créature faite d’ombres, une limace qui prédit l’avenir, et quelques autres détails. Ce qu’elle va gérer avec beaucoup de bon sens, de connaissances en tunnels, et de scepticisme militant.

Image choisie : Voici notre héroïne :

Avis, par Nelja : J’adore l’ambiance de ce webcomic. C’est drôle, c’est épique, c’est touchant, c’est surprenant, j’adore vraiment l’univers, ce qu’elle fait avec les dieux, avec les cultures des animaux anthropomorphisés… il y a plein de références mythologiques ou zoologiques qui sont juste excellentes, qui font que derrière le côté original et déjanté, il y a un côté familier.
Je trouve les personnages très sympathiques. Ils sont drôles, très humains malgré le côté animal, souvent bizarres, et sont écrits de façon à ce que la plupart d’entre eux aient de bonnes intentions et pensent sincèrement être les gentils – ce qui n’empêche pas les conflits, bien sûr, pour des raisons de relativisme culturel et d’incompréhensions. Comme remarque Digger, « There really aren’t that many evil men out there. It’s mostly just good men working at cross purposes. »

Traduisons la présentatation des personnages faite par l’auteur !

Digger : Digger le wombat est l’héroïne – en théorie – de notre épopée. C’est un wombat qui s’est trompée de chemin et s’est retrouvée dans un pays étrange loin de chez elle. Ses intérêts comprennent la géologie, l’ingéniérie, le terrassement, et se demander où exactement tous les gens autour d’elle ont pu perdre la tête.
Digger est une femelle, mais aussi un marsupial, aussi seul un autre wombat pourrait s’en rendre compte.

Ed

Ed la hyène est exilé de sa tribu. « Ed » n’est pas son vrai nom, mais un surnom donné par Digger. Son nom d’origine a été « mangé » par sa tribu. Les hyènes sont une société matriarcale, et l’histoire d’Ed est tragique.
Il vit dans une caverne dans les bois des Collines Céruléennes, et peint des choses sur les murs.

Ganesh

La statue de Ganesh est le deus ex machina du destin de Digger. Néanmoins, ce n’est pas le Dieu Ganesh. Le plus souvent. C’est un avatar du dieu, et en tant que tel fonctionne indépendamment en général. Il sembler adorer envoyer Digger dans des missions difficiles, bien qu’étant une entité d’une compassion infinie. Il est servi par des moines, certains encapuchonnées, et entretient une relation complexe avec les Voilés, l’ordre local de police théocratique.

Murai

Murai est une ancienne membre des Voilés, une adoratrice de Ganesh, et apparemment une héroïne. Elle est aussi folle à mi-temps et a l’ombre d’un dieu dans sa tête.
Elle est pleine de bonnes intentions.

Grim Eyes

Grim Eyes la hyème est un membre de la tribu d’Ed, petite-fille de la matriarche Boneclaw Mother, et un chef de meute, une position bien vue dans la société des hyènes. Bien qu’elle essaie initialement de tuer et manger Digger, elle a changé d’avis quand le wombat a sauvé sa vie, et est maintenant un compagnon loyal, quoique pas tout à fait sympathique.

Shadowchild

Le plus étrange des compagnons de Digger (et faites-moi confiance, ce n’est pas rien) est Shadowchild. Naissant d’un oiseau blanc (pour une certaine valeur de naître), Shadowchild est – probablement – peut-être – un jeune démon. largement amoral et très puissant, il – ou elle – a décidé que Digger était sa source principale de conseils éthiques.
Shadowchild mange des ombres, ce qui peut être fatal aux victimes humains, et décrit les ombres des feuilles de chêne ou du poisson qu’il mange avec l’air d’un oenologue devant un verre de vin. A tendance a apparaître et disparaître sans prévenir. Semble aussi avoir de bonnes intentions, même si c’est difficile à déterminer.

Points faibles : Je n’en vois pas, là.

Fiche issue de : Webco-mix.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s