Re-entry (Star Wars, slash et het )

Re-entry (Star Wars, slash et het )


Titre: Re-entry et sa suite Journey of the Whill

Auteur :flamethrower

Fandom :Star Wars. Et quand je dis Star Wars, ça compte autant les six films, la trilogie d’origine et la suivante, que The Clone Wars, Rebels, et des persos issus des romans et des comics. Ceci dit, cela devient surtout compliqué sur la fin, vous pouvez engloutir des centaines de milliers de mots avant de tomber sur un perso inconnu en connaissant au moins les films.
Statut : Re-entry est finie. Journey of the Whill est en cours.
Nombre de mots :Re-entry : 560 000 mots. Journey of the Whill  767 000. Oui, vous avez bien lu.
Rating : Explicite
Langue : Anglais
Genres: Epique. Très très épique. Time travel, fix-it, angst, getting together, aventures et badasserie. Humour et angst. Forcément, sur un tel nombre de mots, il y a beaucoup de choses dedans!

Résumé :

Re-Entry is an alternate universe epic that spans time and possibility. Obi-Wan Kenobi, while still a young Padawan, suffers an injury and wakes up with all of the memories, experience, training, and Force-strength of Old Ben Kenobi. It isn’t long before the Jedi discover that Anakin Skywalker, a five-year-old slave from the Outer Rim, has undergone the exact same change. Obi-Wan and Anakin bear the scars of harsh lessons learned; those who love them must learn those lessons quickly, before the mistakes of old are repeated.

Avis: Re-entry est une rec pour laquelle vous allez me maudire quand vous passerez toutes vos prochaines semaines à la dévorer passionnément, trépignant sur place. Sur un principe très simple,et qu’on voit pas mal dans les fics,  un personnage remonte le cours du temps et cherche à empêcher diverses horreurs, l’auteur tisse toute une épopée, où Obi-wan Kenobi cherche à empêcher la mainmise des Sith sur la galaxie, empêcher une guerre, et sauver le maximum de vies possibles. Celui qui était encore un Padawan de seize ans a du jour au lendemain l’emprise sur la Force d’un Maître, des horribles cauchemars, tellement de PTSD qu’on pourrait écrire des livres sur lui et le sujet, et la ténacité d’un général de la guerre des clones, capable d’attendre dix-neuf ans que Luke grandisse: compétent et patient et très, très dangereux. C’est une fic Qui-Gon/Obi-wan, mais avant que vous paniquiez, rien ne se passe avant qu’Obi-wan ait soixante ans dans sa tête et arrêté depuis plusieurs années d’être son élève. On y trouve aussi quelques autres pairings du gentre Obi-wan/Bail, dans la première ligne temporelle, ou quelques pairings secondaires mais le scénario reste le plus important et tous les pairings s’y intègrent avec naturel. Il y a des complots, des combats spatiaux, des poisons Sith louches, des espions Jedi, un effort sur le worldbuilding qui est colossal tout en laissant le scénario s’écouler avec fluidité, et beaucoup, beaucoup d’humour. Il faut tout de même un bon niveau d’anglais pour avaler un tel pavé et autant prévenir que c’est explicite, moins le sexe que les côtés plus traumatisants des tortures Sith. Le scénario en lui-même est complexe, satisfaisant, et évite l’écueil habituel dans ce genre de fics du  ‘tout va bien et les petits zoziaux chantent.’ ce n’est pas parce que les choses ne se déroulent pas comme la première fois qu’elles sont faciles, et il y a du sang et du trauma au programme.

Il est vrai que la taille de cette série peut faire peur, mais elle vaut les heures que vous y passerez et entrera très certainement dans le panthéon de vos fics préférés.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s