Chroniques d’un génie en pleine dépression nerveuse (Kuroko no basuke, Gen, Fr)

Chroniques d’un génie en pleine dépression nerveuse (Kuroko no basuke, Gen, Fr)


Chroniques d’un génie en pleine dépression nerveuse

Fandom : Kuroko no basuke

Auteur : xLYRAx
Statut : 7 chapitres, en cours
Rating : K+
Langue : Français
Connaissance du fandom : indispensable

Personnages : Akashi S., Aomine D., Kise R., Midorima S., Murasakibara A., Kuroko T.

Résumé : Akashi Seijuurou est considéré par tous comme un génie. Ce qu’ils ont tendance à oublier, c’est qu’il s’agit aussi d’un être humain. Or, les autres membres de la génération des miracles lui mettent régulièrement les nerfs à vifs.

Avis d’elane :

Prenant place pendant la « période Teiko », alors que la génération miracle n’en est qu’à ses balbutiements et qu’Akashi est capitaine depuis peu, cette petite histoire se présente au début comme un recueil de one shots avant de commencer à prendre un peu plus d’ampleur pour une histoire plus longue.

Après avoir parcouru le fandom de Kuroko no basket dans tous les sens, j’ai enfin fini par découvrir une véritable petite pépite. Une histoire remplie de situations qui pourraient largement figurer dans des épisodes spéciaux et qui a l’avantage non négligeable d’adopter le regard d’Akashi pour un point de vue incisif et désabusé qui dévoile sans peine ce terrible secret que  l’auteur s’amuse à nous démontrer un peu plus chapitre après chapitre.

Akashi est bien un humain.

Et que ses équipiers sont des as pour lui mettre les nerfs à vif!

De l’inspection des casiers, à la folie que peut déclencher la Saint Valentin dans les couloirs de Teiko, les saynètes s’enchaînent avant que la joyeuse bande décide d’aller tous ensemble en vacances.

Maniant l’humour avec brio, l’auteur utilise un style simple et agréable pour dérouler sans un accroc son histoire où chaque personnage a sa place dans le tableau final. Elle montre en quelques mots, quelques regards à quel point elle maîtrise chacun des membres de la génération miracle (avant qu’ils ne changent) et nous plonge avec une facilité déconcertante dans la tête de ce génie au bord de la crise de nerfs donnant ainsi un touche d’humour désabusé à l’histoire qui révèle sous un nouveau jour la moindre scène.

Si comme moi, vous avez envie de vous plonger dans le quotidien de cette équipe hors du commun, cette histoire est faite pour vous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s