Come Morning Light (Kuroko no basuke, gen, Ang)

Come Morning Light (Kuroko no basuke, gen, Ang)


Come Morning Light

Fandom : Kuroko no basuke

Auteur : Maychorian
Statut : 21 chapitres, en cours
Rating : T
Langue : Anglais
Connaissance du fandom : indispensable

Personnages : Kuroko Tetsuya, Kagami Taiga, Aida Riko, Himuro Tatsuya, Serin High characters, Aomine Daiki, Kise Ryota, Takao Kazunari, Midorima Shintaro, Imayoshi Shouichi, Kasamatsu Yukio

Résumé : Something is wrong with Kuroko. After months of friendship and partnership, Kagami’s starting to lose track of him again. When Kagami realizes that Kuroko is deliberately reducing his presence, he makes it his mission to find out why and to make it stop. Even if Kuroko has no intentions of helping.

Avis d’elane :

Cela faisait longtemps que je n’avais pas autant accroché à une histoire qui non seulement m’a surprise dans la tournure qu’elle prend mais qui monte en puissance avec une incroyable constance chapitre après chapitre. Je l’ai repéré dès le premier chapitre, son style agréable et un soupçon de mystère (que je ne dévoilerai pas ici) m’avaient intrigué. Et après 21 chapitres, je suis ravie de voir que cette histoire dépasse toutes mes espérances.

Tout d’abord, comme l’auteur le fait elle-même, il faut avertir le lecteur. Ce n’est pas une histoire facile, loin de là. Maychorian construit patiemment, brique après brique, avec  une retenue incroyable et un réalisme travaillé son histoire.

Elle embarque son lecteur dans les pas de ses personnages, changeant de point de vue toujours avec une pertinence incroyable, et non seulement elle respecte le caractère des personnages du manga avec brio mais elle sait les utiliser avec une belle fluidité pour mener son histoire dans les méandres sombres dans lesquels s’empêtrent ses héros.

L’auteur passe de scènes poignantes qui vont feront fondre à d’autres plus cruelles et pleines de tensions, sachant amener avec beaucoup de soin ses cliffhangers qui vous feront rageusement passer au prochain chapitre… Parce que ce n’est pas possible de s’arrêter là!

Il me semble évident que l’auteur a d’ailleurs fait des recherches pour décrire la situation dans laquelle elle plonge ses héros avec le plus de réalisme possible. Il n’y a pas de raccourcis, pas de scènes faciles, tout semble vrai. Et elle accomplit ce tour de force sans perdre le rythme de l’histoire et en réussissant à glisser quelques scènes qui vous feront frémir ou exulter avec une incroyable facilité.

Que dire si ce n’est que j’attends avec grande impatience la suite.

Et que les dieux soient loués, l’auteur publie un chapitre tous les deux jours… Ce qui me fait penser que l’histoire entière est déjà sûrement déjà écrite. Ou que l’auteur est la plus rapide que je connaisse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s