Playing God (Teen wolf ; Slash ; Ang)

Playing God (Teen wolf ; Slash ; Ang)


Couple / fiction centrée sur : Stiles Stilinski / Derek Hale

Playing God

Auteur : Standinginanicedress
Genres : AU « pas de loup-garou » ; dystopie ; trope « âmes sœurs » traité de manière originale (vous ne le verrez plus jamais de la même façon après ça) ; drame ; absence totale de fluff ; violence physique et émotionnelle ; instabilité mentale dû à un dérèglement chimique du cerveau ; absence de libre-arbitre ; Derek et Stiles sont ici autant victimes que bourreaux ; et parce que c’est aussi dans les tags de l’auteur : happy end :p
Rating : MA
État : achevée (env. 63.000 mots)
Connaissance du fandom : Absolument inutile, c’est une originale camouflée
Avertissement : l’auteur a supprimé sa fic du net pour en faire l’originale qu’elle a toujours été. Elle a tout de même été assez gentille pour me donner un lien « time back machine » où la fic est encore lisible mais j’ignore pour combien de temps. Je vous conseille donc d’enregistrer la fic sur votre disque dur !

Résumé :
« You think the soulmate thing isn’t real. Right?”

Derek nods back at Stiles, slowly, up and down, like he’s unsure of where this conversation is going.

“But you admit you’re attracted to me. Right?”

A brief pause, but then another nod comes, this one even more reluctant than the first, and a thrill goes through Stiles’ body before he can stop it. “Then if the whole soulmate thing is fake anyway, if it’s all just smoke and mirrors and test tubes,” he takes another step closer to Derek, so close he could reach out and touch him if he wanted to, “then who cares what we do? Right? It’s just – sex.”

Avis : Science sans conscience n’est que ruine de l’âme. Jamais une fic n’aura mieux illustrée cette citation de Rabelais que celle-ci.

Dans un monde si proche du nôtre que la seule différence tient en un tube en verre, des scientifiques ont trouvé le moyen de modifier l’ADN (et par conséquent la chimie du cerveau) afin de rendre les « âmes sœurs » réelles. Le rêve de tout un chacun rendu réalité. Idyllique ? Cataclysmique si l’on en croit les milliers de morts qui en ont résulté, non pas parce que l’expérience a échoué mais bien parce qu’elle a parfaitement réussi.

Bien que les scientifiques aient trouvé le moyen de guérir les personnes (volontairement) affectées, les mutations génétiques résultantes ont été transmises à quelques rares descendants : ceux-ci sont complètement ostracisés par la société, vus comme des erreurs de la nature (merveilleuse ironie quand la nature n’a justement rien à voir là dedans !), des animaux dangereux voire contagieux… puis adulés comme des bêtes de foire lorsque ces mutants ont la « chance » de rencontrer la personne qui leur était destinée.

Oubliez le trope des âmes sœurs tel que vous le connaissez : bien qu’il soit ici respecté à la lettre, il est également complètement retourné pour en faire quelque chose d’extrêmement sombre et violent. Est-ce que c’est une fic plaisante à lire ? Non. Mais elle est tout à la fois fascinante, passionnante et sérieusement dérangeante tant elle sonne vraie. Parce que ce monde qui est décrit, c’est le nôtre, c’est déjà le nôtre par tant de façons, de dérives qui sont notre quotidien, parce que si des scientifiques trouvaient demain le moyen de rendre les âmes sœurs réelles, c’est très exactement comme ça que ça se passerait. Ça fait froid dans le dos, ça rend malade, c’est d’un cynisme mordant, c’est une réussite totale.

À ma connaissance, il n’existe pas de traduction française de ce texte.
(Si vous aimez cette fic, plutôt que de le dire ici, dites-le à l’auteur !)

Publicités

Une réflexion sur “Playing God (Teen wolf ; Slash ; Ang)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s