Over The Hills and Far Away (Star Wars, gén + hét, ang + fr)

Over The Hills and Far Away (Star Wars, gén + hét, ang + fr)


Pairing : Anakin Skywalker x Padmé Amidala

Titre : Over The Hills and Far Away

Fandom : Star Wars
AuteurIllusive Writings
Statut : Histoire Terminée (38 chapitres)
Rating : T
Genre(s) : Romance / Aventure / Univers Alternatif
Connaissance du fandom : indispensable

Traduction en français en cours de Lilyssy : Over The Hills and Far Away FR

Particularité : il s’agit du premier volet d’une trilogie. La suite s’appelle Red Rain, elle-même suivie de Last Of The Runaways.

Résumé :

Anakin discovers Sidious’ plans and decides to twart him any way he can. That means being his prisoner. He asks Obi-Wan to take care of Padmé then swears he will find them. This is his journey through the galaxy and his soul to find his family.

Pourquoi lire cette fanfiction ?

Bien que lire en anglais n’est pas ce qui m’attire le plus, je n’ai pas pu décrocher mes yeux de cette histoire. Ce n’est pas tant le thème qui m’a attiré – les histoires alternatives sur un Anakin qui ne sombre pas du côté obscur sont monnaie courante sur ce fandom – mais la façon dont il a été tourné. On a ici un Anakin qui a été retenu prisonnier pendant sept ans et qui finit par s’échapper. Une fois devenu fugitif, il n’a qu’un but : retrouver sa femme et ses enfants, protégés par son fidèle ami Obi-Wan.

C’est ce parcours qui m’a beaucoup plu. L’intrigue reste très réaliste car il ne les retrouve pas du jour au lendemain, il se métamorphose physiquement pour échapper à la vigilance de l’Empire… On est dans une ambiance Star Wars, mélangeant action et réflexion. Mais certains passages traînent un peu en longueur ou paraissent inutiles à l’intrigue, notamment certains éléments de la fin, ce qui peut déplaire à certains.

Il y a également des transformations psychologiques à prendre en compte concernant Anakin. Certes, cet Anakin n’est pas la copie conforme de celui de l’épisode III mais cela se justifie par les expériences traversées et l’âge. Et puis, certains traits de caractère subsistent malgré tout. L’évolution paraît si fluide et si naturelle qu’on éprouve un certain attachement à ce Jedi.

Pour ceux qui n’aiment pas les récits à la première personne, je les rassure. Dans cette intrigue, ce type de récit est totalement justifié et correspond à l’envie de l’auteur : nous montrer l’évolution et les états d’âme d’Anakin, sans négliger les alentours.

L’histoire inclut également des OC qui sont attachants sans être envahissants. Mais pour ceux qui n’aiment pas les OC, ils seront un peu déçus car il y en a autant que de personnages provenant de l’univers original (films et The Clone Wars inclus).

J’aurais pu écrire une rec pour toute la trilogie mais je me suis plus attardée sur la première histoire, qui est à mon sens la plus aboutie. Les deux autres volets ne possèdent pas le même attrait, notamment à cause d’une surabondance d’OC qui peut être déroutante à long terme.

Mais je ne peux que vous conseiller de les lire car s’en tenir uniquement à Over The Hills And Far Away peut laisser un sentiment d’inachevé. Ou pas, tout est une question de point de vue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s