Six Moments in the Life of a Shadow (Digger, gén, ang)

Six Moments in the Life of a Shadow (Digger, gén, ang)


Persos : Shadowchild, Digger, un peu Murai et Grim Eyes.

Titre : Six Moments in the Life of a Shadow.

Auteur : sister_coyote.
Fandom : Digger.
Statut : One-shot en six courtes parties.
Rating : PG.
Langue : Anglais.
Genres : Famille, amitié, étude de personnage.
Nombre de mots : 5464.

Résumé : Growing up is difficult. Fortunately, even demons don’t have to do it alone.

Avis, par Nelja : Pourquoi j’adore cette fic :
J’aime beaucoup Shadowchild, et je me disais qu’une fic d’étude de personnage sur elle serait probablement intéressante. Mais en fait, c’est bien plus que cela. Outre le fait de développer l’évolution de Shadowchild et la relation d’amitié, ou de parent/enfant, entre Digger et elle, cette fic propose en six fragments des passages hilarants, des passages très touchants, des passages de réflexion intéressants, des passages qui évoquent une aventure épique et exaltante, plus tous les problèmes qu’a Shadowchild avec ses propres « enfants », et cela devient de meilleur en meilleur.

Extrait :

« I wish I could have shown you the statue of Ganesh, » it said. « But it still hurts me to go into the temple. Murai says he sends his good wishes. »

Digger swore under her breath. « And Murai is… okay? »

« Yes. She said…  » And there, a smile on Shadow’s face, an echo of the bright beaming expression she’d seen so often on the Shadowchild. « She said it was the first time in history that anyone had had an outer demon as an ally against their inner demons. »

« I guess she had a destiny after all. »

« I guess so, » Shadow said. Then it said, « Now I will go into the silent spaces between the stars and recuperate. My older students will watch over my younger ones until I am rested and can return. »

« I… gotta say, really don’t know how to reply when you say things like that. »

There, again, Shadow’s smile. « I know. » Then it sobered. « It may be a long while. Decades, maybe centuries. »

« I hate to say it, but wombats don’t live for centuries. »

« I know, » Shadow said again, solemnly this time. « Murai sends her love. Ganesh sends his good will. Grim Eyes says… that if anyone bothers you, she’ll come piss in their eyes and then kick them in the tail. That was a quote. »

Fiche issue de : Rec Rec Rec.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s