Drunk text (Originale, Slash, ang)

Drunk text (Originale, Slash, ang)


Fiction centrée sur  : Personnages originaux

Drunk Text

Auteur : seventhsw
Genre(s) : Romance, humour.
Rating : 18+.
État : Terminée ( 15 chapitres).

Résumé : Gunnar wakes up in his dorm room on a Friday in April and notices three things in rapid succession. The most pressing is a text message that says « God, my ass hurts. I can’t even sit down properly. Cheers to you. Coffee @ 1? » M/M slash.

Avis :

Voilà une fic qui m’a plu et que j’ai plaisir à recommander, même si et bien, j’ai conscience que ce que j’ai aimé sera peut-être ce qui en dérangera d’autres. Pour la petite histoire donc, Gunar tombeur de ses dames, avec un égo de la taille de la tour Eiffel, se réveille un matin, à poils, couvert de marques de peintures et avec un texto des plus parlants sur son portable. Bien sûr, il ne se souvient de rien parce qu’il était soul. Oui, je vois déjà ce que vous vous dites, l’excuse du mec bourré.
Mais en fait, l’auteur assure plutôt bien avec ce cliché et le personnage accepte son expérience et finalement le changement de sexualité qui s’en suit plutôt facilement. Et je sais que ça, ça fera peut-être grincer des dents. Pourtant, il y a dans la façon d’être de Gunnar quelque chose qui justifie pleinement sa réaction. Une façon de prendre les choses comme elles viennent sans trop se prendre la tête. Et quand au cours de la matinée, des images de la veille lui reviennent et qu’il se rend au rendez-vous fixé par son coup d’un soir, on le suit avec plaisir.

Alors bien sûr, le thème reste classique. Les personnages pourraient sembler clichés: entre Gunar qui change de sexualité et Vance en gay qui ne souhaite pas s’engager. Les deux meilleurs amis de Gunar, eux aussi, sont déjà vus et pourtant, il y a dans toute cette petite cuisine le petit plus qui m’a fait dévoré cette fiction. L’auteur parvient à justifier parfaitement son héro, à lui donner suffisamment d’histoire et de caractère pour qu’on s’attache à lui.

Et même le ressort final, assez classique, est bien amené et finalement suffisamment surprenant pour retenir l’attention.

Dans l’ensemble, la fiction est bien écrite, le personnage de Gunar attachant avec son caractère et sa franchise, les scènes de sexe sont bien décrites, plaisantes à lire, variée, on ne tombe pas dans le cliché du top/bottom. Ça reste une belle romance que je vous recommande donc !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s