How to kiss a Vulcan (Star Trek Reboot, slash, fr)

How to kiss a Vulcan (Star Trek Reboot, slash, fr)


Couple : James T.Kirk/Spock.

How to kiss a Vulcan

Auteur : Flojiro.
Genre : SF, romance.
Rating : Non précisé par l’auteur. 13+ ?
État : One-shot.
Connaissance du fandom : Indispensable.

Résumé : Première phrase du texte : « La première fois qu’il avait embrassé un homme… ça n’en était pas vraiment un. De toute façon ça n’était pas non plus vraiment lui. »

Avis :

Petite intro avant de commencer la recommandation : J’ai beaucoup hésité avant de faire cette série de rec’s parce que, ben… Pour commencer, ce texte est issu d’un défi que j’ai moi-même organisé (encore que, là, ça peut aller). Ensuite, il est posté dans un recueil de textes dans lequel figure aussi l’un des miens (là, ça devient beaucoup plus gênant). Puis je recommanderais aisément les 3/4 des textes y figurant, en fait. Puis certains des auteurs de ces fictions sont déjà pas mal recommandés ici et je ne voudrais pas que ça passe pour du favoritisme…

Bref, mais bon, zut, pourquoi ne pas recommander des fictions qui le méritent ?

Du coup, j’ai décidé de recommander le top 3 de ces textes, soit les trois fictions ayant été les plus appréciées, + un texte bonus parce que sur le sujet du D/s et que c’est trop rare d’en lire des bons pour s’en priver.

Et on commence :

Concernant la fiction recommandée ici :

Ce texte, c’est un vrai coup de cœur, pour moi.

D’abord, il est très bien écrit (et si vous aimez la S.F. , vous aurez le droit de couiner de plaisir en lisant certaines descriptions comme celle de la porte du vaisseau qui se referme en émettant à peine un soupir).

Ensuite, il est psychologiquement intéressant et « sensuellement » inhabituel… et très réussi dans cette particularité. C’est à dire que l’auteur a choisi d’exploiter ici l’élément « épisode déjà vécu mais dans un autre corps, une autre vie » du Star Trek next gén (mieux vaut avoir vu le film pour comprendre, hein ?). La différence culturelle entre Kirk et Spock est aussi merveilleusement exploitée. Les descriptions sont belles. Les réactions de chacun des personnages sont justes. Je me suis régalée à suivre leurs gestes, les points de vue intéressants pris par l’auteur comme la vision croisée dans la glace…

Et, sur le plan sensuel, l’auteur a choisi d’exploiter d’une manière particulière le baiser, en partant sur le principe qu’un baiser vulcain n’est pas celui d’un humain (d’où le sens du titre : How to kiss a Vulcain) et, non seulement c’est intéressant, mais c’est diablement réussi.

Un très bon texte que je recommande chaleureusement, donc.

Publicités

Une réflexion sur “How to kiss a Vulcan (Star Trek Reboot, slash, fr)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s