Down in his eyes’ heart (Harry Potter, hét, fr)

Down in his eyes’ heart (Harry Potter, hét, fr)


Couple / Personnages Principaux : Hermione Granger / Severus Snape.

Down in his eyes’ heart

Auteur : Lasiurys.
Genres : Romance et un peu angst aussi.
Rating : 13+.
État : Terminée, 43 chapitres.
Mots : 82,651.
Connaissance Du Fandom :Essentielle.

Particularité : Vous allez vous faire broyer le cœur et vous allez aimer ça.

Résumé : « Il s’agit d’aller en enfer, et de revenir », disait Minerva du professeur Snape. Mais l’enfer est ici d’obsidienne, et Hermione Granger voudra-t-elle seulement revenir ?

Avis : Vous serez prévenu-e-s, cette fic vous fera du mal. N’y venez pas pour y voir des câlins et des mots d’amours, vous n’en trouverez pas. A moins de faire preuve de patience et de savoir lire entre les lignes.

Ici, rien n’est tendre si ce n’est peut-être, toute l’affection que se portent Hermione et ses deux amis. Et pourtant même eux souffrent et se perdent et s’éloignent, et on passe tout le texte a guetter quelques moments d’accalmie qui dans leur rareté deviennent paradisiaques.

Mais il ne faut pas s’attendre à autre chose quand on parle d’Hermione Granger et de Severus Snape, qui se rejoignent dans leur façon de n’avoir aucune pitié pour eux-même.

Hermione donc, réussi à devenir l’apprentie de Severus. Et Merlin sait qu’elle en bave. Qu’il ne lui fait pas de cadeau. Qu’il se bat contre elle, contre le monde et contre ses démons. Et c’est fascinant comme il en devient exceptionnel, admirable, comme on se prend à tomber dans la même transe obsessionnelle qu’Hermione. C’est une histoire qui parle d’une rédemption qu’on s’accorde, ou pas, de folie, de dépendance, de transe, d’hypnose, de savoir infini et d’abandon. C’est superbe et intimidant, même. J’ai toujours eu envie de la relire une deuxième fois sans en avoir le courage, parce que ce n’est pas quelque chose dans lequel on se lance pour passer le temps. Il faudra de l’attention, de la persévérance, et peut-être bien un peu de masochisme.

Vous serez prévenu-e-s.

Citation :

Elle ne s’attendait pas à atterrir quelque part –elle avait juste pensé à lui. Personne ne savait où il se trouvait, sinon on l’aurait retrouvé. Il aurait dû y avoir des protections anti-transplanage, et cela l’inquiéta : était-il trop faible pour mettre en place un simple sortilège ?

Elle se trouvait devant un manoir chancelant, au bord d’une falaise, et il faisait gris. Elle songea, que s’il habitait véritablement là, il avait pris une maison à son image.

Elle serra sa cape autour d’elle pour se protéger du vent, et son cœur battait la cadence. Elle leva une main moite et souleva le heurtoir, timidement.

La porte s’ouvrit brutalement, et il était là –devant elle. Il avait l’air furieux, et elle espérait presque ses reproches. Mais même dans sa colère, ses yeux passèrent au travers d’elle, l’enregistrant sans la voir.

– « Miss Granger », murmura-t-il dangereusement, et elle recula d’un pas. « Comment… m’avez vous… retrouvé ? » finit-il dans un souffle. Elle savait par expérience que lorsqu’il parlait bas, ce n’était pas bon signe.

– « Je… enfin je voulais… c’était pour… un apprentissage en potions, professeur », bredouilla-t-elle.

– « Non. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s