Le vent dans mes nuages (Fairy Tail, gén, fr)

Le vent dans mes nuages (Fairy Tail, gén, fr)


Titre : Le vent dans mes nuages

Fandom : Fairy Tail
Auteur : Karyuu
Statut : One-Shot
Rating :  G
Genre(s) : Réflexions
Connaissance du fandom : indispensable

Résumé : Ils le voient espiègle, sanguin et inébranlable.
Ils savent la tristesse que cachent son sourire, ses grands yeux félins et sa volonté de vivre en combattant, mais ne la connaissent pas.
Seul, il effritera doucement la coquille de force qui est sa couverture, toujours.
Lorsque « solitude » est synonyme de liberté et de nostalgie.

Lorsque souffle le vent d’été qui lui a donné son nom, apportant avec lui le murmure du passé.

Il sait que tant qu’il y aura la caresse du vent, la danse du feu et les rires, il se relèvera.

Tant qu’il y aura la beauté protectrice de la lune.

Pourquoi lire cette fanfiction ?

Il émane de ce texte un goût de nostalgie, de tendresse, de tristesse qui a su me toucher. On perçoit souvent Natsu, le personnage principal du manga, comme un homme fougueux, accro aux combats, déterminé à protéger sa guilde. Mais on oublie trop souvent sa mélancolie et sa douleur d’avoir été abandonné par son père. Elle constitue le personnage en lui-même. Cet abandon a renforcé sa volonté de protéger sa guilde et ses amis, elle a amené à développer son caractère d’aujourd’hui.

Ce One-Shot rend hommage à sa mélancolie et à sa volonté de vivre de la plus belle des manières. Les tendres souvenirs et le présent s’entrecroisent, se mêlent pour créer une douce mais cruelle tristesse, à l’approche de « l’anniversaire » de la disparition d’Igneel.

Les mots sont choisis avec poésie et justesse, nous plongeant davantage dans l’intimité et les tourments de ce cher Dragon Slayer du Feu. L’autrice donne de la profondeur au personnage, nous le faisant aimer encore plus. On sent son attachement pour Natsu. D’ailleurs, on le découvre ici sous un nouveau jour, plus vulnérable. La description du paysage qui l’entoure crée un cadre onirique, comme hors du temps et éloigné de l’agitation tumultueuse de sa vie avec Fairy Tail. Un calme qui tranche avec le côté survolté du personnage et qui n’en est que plus agréable.

Le point culminant de ce texte est, à mon sens, la fin, où on peut ressentir avec force la mélancolie mélangée à une espérance folle de le revoir. Que, malgré le sentiment de vide, il subsiste toujours la lumière de l’espoir. L’importance qu’a eu Fairy Tail pour lui permettre de se remettre de cette disparition n’a pas été édulcoré et alimente la force poignante de ce texte.

On pourrait toutefois lui reprocher une mise en page qui n’est pas justifiée, l’utilisation de beaucoup de points de suspension ou d’exclamations qui peuvent gêner à la lecture.

Mais l’ambiance qui règne sur ce One-Shot est si magnifique et si nostalgique qu’on ne peut que continuer sa lecture et aimer ce personnage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s