Demonstration (Teahouse, Yuri/Femslash, Ang)

Demonstration (Teahouse, Yuri/Femslash, Ang)


Couple : Lilith / Claret.

Demonstration

Langue : Anglais.
Auteur : .
Genre(s) : PWP.
Rating : 18+.
État : One-shot.
Connaissance du fandom : Conseillée.

Résumé : Lilith admits she’s never had a female client, and Claret is happy to show her the ropes.

Avis : Au détour d’une conversion – enfin si conversation est bien le mot qui convient – Claret découvre que Lilith n’a jamais été choisie par une femme et est donc ignorante de la façon de procéder avec la gente féminine. Qu’à cela ne tienne, avec sa gentillesse et sa « bourderie » naturelle, elle va lui proposer de lui montrer. Connaissant la relation des deux prostituées, on imagine aisément que Lilith ne va pas sauter sur l’occasion, certainement pas! Seulement, il ne sera pas dit qu’elle reculera devant sa jeune collègue.

Que ce soit les deux personnages ou leur interaction, j’ai trouvé que l’auteur parvenait parfaitement à respecter ce que l’on  peut lire dans le comic.  Les deux jeunes femmes sont égales à elles mêmes. Lilith d’abord et son coté peste mais chez qui on peut découvrir par certains mots, certaines pensées, une autre facette. Et c’est un personnage qui bien que détesté par beaucoup de lecteurs mérite qu’on s’y intéresse. L’auteur, si elle ne s’appesantit pas sur une approche psychologique trop poussée, insère quelques détails comme la façon dont ses clients agissent toujours avec elle, le fait qu’ils viennent pour leur plaisir et certainement pas le sien etc. C’est très dosé, mais suffisamment pour apporter un petit plus à l’histoire et donner une dimension plus intéressante au personnage que la peste blonde de service. Et puis de l’autre côté, on trouve Claret, la bonne pâte qui est tout aussi bien écrite, dans son naturel et sa façon de vouloir bien faire.

La scène de sexe en elle même se lit très bien et respecte elle aussi les caractères des  deux demoiselles et leurs expériences en matière de sexe. Même si elle n’a jamais été avec une femme, il est clair que Lilith avec le métier qu’elle possède n’agira pas en donzelle effarouchée et c’est le cas ici! Le texte est fluide, amusant et malgré ce moment partagé, Lilith n’en reste pas moins elle-même et la chute est là pour nous le prouver.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s