Boots In a Flowerbed (Originale, Slash, Ang)

Boots In a Flowerbed (Originale, Slash, Ang)


Couple : Personnages originaux.

Boots in a Flowerbed

 Langue : Anglais.
Auteur : Quatorze.
Genre: Romance.
Rating : 16+.
État : Terminée (25 chapitres).

Résumé : A park. A warm morning. Extra feet in a flowerbed. What does it all mean? NOTE: contains homosexuality, overall rating due to a few later chapters.

Avis: Cette histoire a été écrite dans le cadre d’un défi, l’auteur devait écrire un chapitre par jour pendant 25 jours et en faire une histoire complète. Les chapitres comme vous le verrez sont très courts. Chacun est séparé du précédent par un laps de temps plus ou moins, mais n’est jamais la suite directe de celui-ci. C’est assez intéressant en soit et cela permet à l’histoire d’avancer rapidement malgré la taille des chapitres, sans pour autant qu’on ait l’impression que les choses vont trop vite.

Le premier nous présente donc un jeune homme, jardinier de son état, et qui se retrouve à devoir déloger des pieds (je vous rassure, ils sont attachés à une personne !) du parterre qu’il nettoie. Et c’est ainsi que nos deux héros, le jardinier et le richissime, unique héritier de l’ancienne famille royal (je sais : un peu cliché comme couple, mais c’est le genre de cliché dont je m’accommode parfaitement bien) se rencontrent.

J’ai trouvé l’écriture très intéressante, elle est très centrée sur les personnages, le premier chapitre vous en donnera un très bon exemple, puisque l’on suit le regard du jeune jardinier et qu’on n’a le droit de voir rien d’autre que ce que lui regarde. L’auteur choisit également de ne nous révéler les prénoms de ces deux protagonistes qu’une fois que ces derniers ne se présentent l’un à l’autre. Avant cela, ce n’est que le garçon, l’homme etc. Si c’est plutôt original et bien construit, cela donne quand même quelques phrases pour le moins confuses si l’on veut comprendre qui fait quoi.

En dehors de cela, l’histoire m’a vraiment beaucoup plu, et j’ai bien accroché sur les deux héros et leur relation. Ça reste une histoire d’amour somme toute classique dans un univers assez proche du notre mais qui se passerait plutôt aux 18 eme- 19 eme siècles, difficile de vraiment se prononcer. D’après ce que j’ai lu sur le profil de l’auteur, elle réutilise cet univers pour d’autres fictions. Et j’avoue que le peu qu’on en voit dans celle-ci est assez intéressant et donne justement envie d’en voir plus. Il existe d’ailleurs une suite à cette histoire que je m’apprête à lire et que je recommanderai peut-être à la suite de celle-ci.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s