Assiette négative au menu (originale, gén, fr)

Assiette négative au menu (originale, gén, fr)


ASSIETTE NÉGATIVE AU MENU

Note (Admin) : Existe aussi en version livre illustré (même texte, agrémenté d’illustrations) .

Auteur : Horace Mandrague
Nouvelle
Genre
: action aventure type « militaire », option « marine ».
Rating : K.
Etat : terminé.

Assiette négative au menu, one-shot, 3500 mots.

 Résumé : Sous des tonnes d’eau, la situation peut vite dégénérer… très vite.

Avis :
Amis lecteurs, vous êtes lassés de suivre les aventures sentimentales, fantastiques ou métaphysiques de héros bipèdes lambda ? Réjouissez-vous, car les bipèdes de ce texte n’en sont pas les personnages principaux. Non, ce qui tient la vedette ici, c’est du gros, du lourd, du sous-marin. Ce qui est sur le devant de la scène, c’est la bête noire, l’ennemi invisible, le prédateur qui hante les profondeurs obscures des océans…
Mais je m’égare.

Suivons donc Julien, nouvellement embarqué à bord, et à travers ses yeux prenons part à l’action.

Pourquoi faut-il lire ce texte ?
1) pour le rythme haletant, le suspense et la tension palpable.
2) pour le réalisme des scènes et cette impression d’immersion totale dans le monde du sous-marin, au sein de l’équipage, et croyez-moi, je sais de quoi je parle.
3) pour la vulgarisation militaire. Néophytes, n’ayez pas peur, ce n’est pas parce que tout se passe dans le PCNO d’un SNA que le texte est incompréhensible. Les termes techniques sont là, certes, mais dosés judicieusement et explicités, et tout ceci contribue à rendre le texte plus réel.

Je n’aurai qu’un seul petit bémol à apporter et il concerne le réalisme. Je sais, vous allez me dire que j’ai déjà mis le réalisme dans les points positifs, néanmoins il est, sur certains côtés, poussé à l’extrême, ce qui donne parfois des réactions incohérentes (notamment vers la fin). Par ailleurs, les manœuvres et tactiques adoptées ne sont pas forcément les plus cohérentes elles non plus, mais je dis ça uniquement parce que je connais la doctrine en vigueur… D’un point de vue romancé, ça reste tout à fait correct.

Bref, n’hésitez plus, plongez.

Conclusion :
Dormez en paix, la Marine Nationale veille.
(ceci était une rec’ de propagande et j’assume)

Publicités

Une réflexion sur “Assiette négative au menu (originale, gén, fr)

  1. Pas mal. La tension est en effet bien palpable, l’ambiance oppressante, et sans les bouffées émotionnelles de Julien (ainsi qu’un poil de recul et de dérision du narrateur), je n’aurais peut-être pas été au bout.
    Il y a un changement de temps de narration (présent-passé-présent) non justifié (ni justifiable) à un moment vers le début qui m’a dérangée mais comme le texte n’était pas long, j’ai persisté, surtout qu’il ne se reproduit pas.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s