Les chants électriques (Hunger Games, gén, fr)

Les chants électriques (Hunger Games, gén, fr)


Persos : Wiress, et un peu Beetee et Snow et des OC.

Titre : Les chants électriques (sur Dreamwidth, sur AO3).

Auteur : annaoz.
Fandoms : The Hunger Games.
Statut : One-shot.
Rating : PG-13.
Langue : Français.
Genres : Action, psychologique.
Nombre de mots : 10842.

Résumé : Personne dans tout Panem n’aurait parié sur les chances de Wiress lorsque son nom avait été tiré au sort pour entrer dans l’arène des 57ème Hunger Games. Personne, à part peut-être Beetee, son mentor.

Avis, par Flo Nelja : Pourquoi je recommande cette fic aux fans des livres :

Il y a tout ce qu’on retrouve du canon, la cruauté du système des jeux, de ses adolescents qui se tuent les uns les autres, des pièges, et comme dans les livres il n’y a aucune complaisance, on voit la cruauté des morts, mais on se retrouve quand même à faire des souhaits sur qui va gagner. On le voit moins que dans les livres, mais on devine bien, par allusions, l’influence de l’opinion publique, le phénomène médiatique qui va avec, comment c’est traité comme un pur spectacle par le Capitole.
Et puis il y a le personnage central, qui pourrait difficilement jouer de façon plus différente que Katniss. Wiress est effacée, tellement tranquille que jusqu’à avoir son point de vue on ne peut pas savoir si elle est fataliste ou qu’elle a juste beaucoup de volonté. Ses seuls atouts sont sa discrétion et une intelligence analytique puissante, mais qui ne fera pas de miracles sans aide ou sans chance. J’adore comment l’auteur a dosé la difficulté des pièges de l’Arène. et les moyens qu’elle trouve de s’en sortir.
J’aime aussi comment elle plante un personnage secondaire juste en quelques phrases, quelques gestes, une scène.

Extrait :

Au moins, les tributs ne sont pas hystériques. Il a connu ça personnellement, l’année de ses Hunger Games, sa partenaire d’infortune hurlant et battant des bras contre quiconque essayant de la calmer, ils avaient dû droguer son eau pour qu’elle s’endorme enfin et passe le reste du trajet enfermée dans sa cabine. Dans l’arène, elle n’avait survécu que le temps d’un souffle, transpercée de part en part par la flèche d’une carrière qui l’avait avertie pendant l’entraînement qu’elle serait la première à y passer si elle n’arrêtait pas de chouiner. Elle n’avait pas menti.

C’est une maigre consolation de penser qu’ils pourront savourer leur repas en silence : Wiress ne dit pas un mot et Hal, même s’il porte toujours au visage une mine aussi déterminée que plus tôt, a un tremblement dans le poignet quand il lève sa fourchette qui n’augure finalement de pas grand chose de bon.

L’attitude de Wiress a le mérite d’être plus rassurante : elle observe tout avec une attention étonnante, ses yeux se fixant parfois sur un détail dans le plafonnier du wagon ou au-delà de la fenêtre où le paysage défile. Beetee en est certain, il y a de l’intelligence dans ce regard-là.

Lorsque le train s’arrête enfin en quai du Capitole, elle est assise sur la banquette à ses côtés et il lui demande en scrutant sa figure ce qu’elle en pense. Franchement, la réponse l’intéresse, il a déterminé qu’il ne servait à rien d’être poli indéfiniment.

“Je pense qu’il y a beaucoup trop de défauts.”

Il ignore si elle parle de l’accueil, tous ces gens grimés, vêtus du dernier grotesque, qui semblent tellement enchantés de voir arriver deux gosses qu’on envoie à l’abattoir, ou si c’est de tout autre chose. Il contemple ses recrues et décide qu’il fera le maximum pour qu’ils aillent le plus loin possible.

Fiche issue de : Rec Rec Rec.

Publicités

2 réflexions sur “Les chants électriques (Hunger Games, gén, fr)

  1. j’ai beaucoup aimé. Un style direct et sans fioriture, à l’image des livres. Une vision sans concessions ni apitoiement des Jeux, des tributs, de l’arène. Et une belle plongée dans cette univers froid. Une belle découverte.

    J'aime

  2. Merci de m’avoir fait découvrir cette fic, elle colle parfaitement au canon, elle est assez courte et assez riche. Bravo !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s