Technicoloured Something (Originale, Slash, ang)

Technicoloured Something (Originale, Slash, ang)


Couple : Personnages originaux.

Technicoloured Something

Langue : Anglais.
Auteur : Zebbie.
Genre(s) : Romance, Humour.
Rating : 16+.
État :Terminée (19 chapitres dont un qui est une note d’auteur inutile).

Résumé : An architecture project finds wheelchair bound Matt paired with Abel Moser and he’s determined he won’t become that perfect souvenir for the bohemian student out to experience it all and make the world a better place along the way.

Avis: L’histoire que je vous présente ici est (j’oserais presque ajouter bien sûr) une romance, comme, je l’avoue, beaucoup de mes recommandations. On ne se refait pas.

Alors que je vous présente nos deux héros. Nous avons d’un côté, Matt victime d’un accident, trois ans plus tôt, qui l’a laissé paralysé et en fauteuil roulant, tout en ayant cependant des sensations, même légères dans le bas du corps (notons quand même que compte tenu du genre de l’histoire, ça nous arrange qu’il puisse ressentir. Une note à ce sujet d’ailleurs, ne connaissant rien à ce type de blessures, je ne vais pas m’aventurer à juger si ce que l’auteur avance tient la route ou pas, mais pour quelqu’un avec mes connaissances, cela parait plausible et ne m’a pas dérangé).

De l’autre côté, nous trouvons Abel – alias Abe –  le genre esprit libre, un peu original et passionné. Ces deux jeunes gens sont étudiants en architecture et se retrouvent à devoir faire équipe pour leur projet de troisième année. Abe essaye bien de flirter gentiment avec Matt, mais ce dernier est convaincu (on dira presque à juste titre) de l’hétérosexualité de son camarade et pense que la seule chose qui l’intéresse dans le fait de draguer Matt, c’est de se faire un mec (et tester cette sexualité) mais en plus l’handicapé de service.

J’ai vraiment pris plaisir à lire cette fiction, les quiproquos, le jeu du chat et de la souris auquel s’adonnent les deux héros est bien mené. Alors bien sûr, on pourra arguer que l’intervention de l’ex, les hasards qui font bien les choses sont une chouille cliché. C’est vrai, mais franchement, ça ne m’a posé aucun problème et je me suis laissée entrainer dans leur histoire et son déroulement. Les deux personnages sont attachants, aucun des deux n’est passif et le personnage de Matt, malgré son handicap est du genre à prendre sa vie en main et c’est quelque chose qui m’a vraiment plu. Il y a bien un point qui m’a fait tiquer : compte tenu de la gravité de l’accident de Matt, on suppose qu’il a du manquer les cours un sacré moment. Et je ne suis pas parvenue à déterminer si Abe était vraiment plus jeune ou pas, certains passages le laisse supposer, d’autres non. Ça reste donc minime.

Pour le reste, le style d’écriture est fluide, même si une ou deux virgules en plus aurait parfois était appréciable. Il y a de l’humour, les remarques sur le fait que Abe a tendance à jurer en utilisant Christ, Jesus alors qu’il est juif, reviennent plusieurs fois et m’ont fait sourire. La scène intime se laisse lire avec plaisir et reste soft pour ceux que cela dérange sans pour autant nous laisser sur notre faim.

Bref, une fiction que je vous recommande avec plaisir.

Publicités

5 réflexions sur “Technicoloured Something (Originale, Slash, ang)

  1. J’ai un vague souvenir de cette fic. Je me souviens que j’avais bien aimé, mais de tout façon j’aime beaucoup les textes de zebbie et je suis certaine que celui-ci doit aussi valoir la peine de le lire. (ou de relire dans mon cas)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s