Thirty-Five Owls (Harry Potter ; Slash ; Ang)

Thirty-Five Owls (Harry Potter ; Slash ; Ang)


Couple / fiction centrée sur : Albus Dumbledore et Gellert Grindelwald

Thirty-Five Owls

Auteur : Letterblade (ou Arkady ou M’lah Sihfay) (ou sur LJ où elle est toujours active mais pas sur HP)
Genre(s) : angst, fic épistolaire, références explicites à du slash passé (quand ils étaient encore beaux, jeunes et fringants, rassurez-vous)
Rating : M / MA
État : One-shot (environ 11.000 mots)
Connaissance du fandom : Conseillée à Indispensable
Spoiler : jusqu’au tome 7 inclus

Résumé : « Go teach your children, eat your candy, preen your bird and bury me. But we were brilliant together, Albus, and not even you can change history. »
[A correspondence between Albus Dumbledore and Gellert Grindelwald]

Avis : je ne sais pas quoi vous dire sur cette fic. Sérieusement, je ne sais pas quoi vous dire sur cette fic, mis à part, sans doute, quelques banalités d’usage (justesse de l’écriture, maîtrise du style épistolaire, bla bla).

Cette fic va me marquer, je le sais. Je l’ai senti au cours de lecture, quand j’ai dépassé le cap du « aller, je tente le coup pour la bonne cause mais j’ai pas envie, je me force, je me force » pour arriver au stade du « … » (ce moment où vous regardez la fin de la page arriver dangereusement, cette espèce de gémissement coincé dans la gorge) pour finir au stade du « … … » (ce moment où vous savez que vous allez déprimer pour le reste de la soirée et repenser à cette fic pendant des jours).

Cette fic nous prouve, je crois, que savoir à l’avance très exactement comme ça va finir, que l’absence totale de surprise, n’ôte en rien l’émotion d’un texte lorsque l’auteur est suffisamment talentueux. Je pense sincèrement que c’est le cas ici. (Je veux dire, allez, quoi, Dumbledore et Grindelwald ! Vieux !) Cette fic vous offre un éclairage pas nouveau mais différent des événements décrits dans les livres, avant même l’émergence de Voldemort. J’ai vraiment aimé la relation entre ces deux personnages, anciens amis, anciens amants, anciens ennemis, et ce qu’il en reste.

S’agissant de l’univers d’HP (c’est-à-dire « pas ma tasse de thé » – encore que je commence doucement à réviser mon jugement à ce sujet : y’a quand même de bonnes fics sur ce fandom, finalement !), je ne saurais me prononcer sur l’IC ou l’OOC des personnages, du moins de Dumbledore, mais ils m’ont paru crédibles et justes.

Il y aurait sûrement des tonnes de choses à dire sur cette fic mais mon cerveau a court-circuité, je vous laisserai donc vous faire votre propre opinion.

Un texte à côté duquel il ne faut pas passer.

 

À ma connaissance, il n’existe pas de traduction française de ce texte.

(Si vous aimez cette fic, plutôt que de le dire ici, dites-le à l’auteur !)

Autre recommandation : sur Tvtropes (faire défiler la page pour trouver la recommandation sur cette fiction).

Publicités

Une réflexion sur “Thirty-Five Owls (Harry Potter ; Slash ; Ang)

  1. Bon, je ne lis pas de HP et j’ai du mal avec l’anglais, alors je ne pourrai certainement pas apporter un avis supplémentaire cette fiction, mais je suis quand même allée y jeter un œil par curiosité et : géniale, la présentation avec les différentes lettres et les petites signatures à chaque fois ! Le site est drôlement chouette.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s