An Algorithm for Mistakes (Teen Wolf, Hét’, Ang)

An Algorithm for Mistakes (Teen Wolf, Hét’, Ang)


Couple : Lydia/Stiles

Titre An Algorithm for Mistakes.

Auteu r: fleete.
Genre(s) : Angst, romance.
Rating : M.
État :One-shot.
Connaissance du fandom : Indispensable.

Résumé:Lydia has a plan: attend college, study the biological makeup of werewolves, win prizes, and wear amazing shoes. She does not expect to make friends with Stiles. Or flirt with Stiles. Or accidentally start a pack war with Stiles. Whatever. The point is, Lydia has a plan

Avis :  Dans cette fic on retrouve Lydia commençant l’Université. Ici, pas de grandes menaces, pas de vie en danger, rien de très glamour. Juste un début, un peu difficile pour quelqu’un qui a l’habitude d’être le centre de l’univers et qui se retrouve tout d’un coup anonyme. Se sentant seule, elle se tourne vers Stiles. Une amitié se développe entre les deux jeunes adultes tout naturellement, une amitié et plus si affinité…. Ce qui pourrait leur causer quelques tracas.

Cette fic est géniale pour la caractérisation des personnages. Lydia est parfaitement fabuleuse, intelligente, un peu garce, lucide, forte, etc. J’aime beaucoup le regard qu’elle porte sur les autres (Stiles, Jackson, Derek et le reste de la meute).

Le développement de sa relation avec Stiles est exactement comme ce que j’imaginais. Vraiment très authentiquement eux. J’aime bien comment leur personnalité transparaît dans la scène de sexe.

L’aspect loup-garou de la fic est aussi bien fait. L’auteur aurait tout simplement pu le laisser de côté puisque l’histoire tourne principalement autour de deux humains. La vision que l’auteur a du rôle des humains dans une meute de loups-garous est intéressante.

Publicités

Une réflexion sur “An Algorithm for Mistakes (Teen Wolf, Hét’, Ang)

  1. Je plussoie (presque) totalement cette fiche (j’ai mis 4*) : j’ai adoré le début, le personnage de Lydia, habituée à être la reine des abeilles et qui se retrouve soudain confrontée à l’ouverture de ses horizons et ses doutes, à combien son plan bien huilé ne tient finalement pas bien longtemps face à la vraie vie. J’ai adoré également la réflexion scientifique de Lydia sur les loup-garous (Oui ! moi aussi je veux qu’on discute vecteur génomique, infection virale, mutation, définition d’une nouvelle vs évolution d’une espèce ! OUI, bon sang, ce serait passionnant !) et j’ai même aimé la façon dont l’auteur a tourné la classique « menace de la meute locale » en façon assez inédite avec la politique entre meutes qui s’esquisse dans cet univers. J’ai aimé la relation entre Lydia et Stiles, celle avec Jackson, ainsi que Derek envers Stiles (et vice versa) et le reste de la meute.
    Le seul truc, pour moi… je ne vois absolument pas ce que la relation qui vire sexuelle sans romance bien définie apporte, et à l’histoire et au développement des personnages. Vraiment, vraiment pour moi la scène de sexe (bien fichue au demeurant et bien IC également !) est totalement dépourvue d’intérêt. À mes yeux, elle est aussi utile qu’un PWP sauf que tout le reste de la fic est écrit clairement de façon à dire « ce n’est pas juste du décors pour amener une scène de sexe, je raconte et développe vraiment l’univers et fait une étude de personnage ». Un peu perplexe, donc.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s