Aime-moi (St Seiya, yaoi/slash, fr)

Aime-moi (St Seiya, yaoi/slash, fr)


Couple : Camus x Milo (ou Milo x Camus : « sens » du pairing sans importance)

Aime-moi
Auteur : Niacy
Genre(s) : Romance.
Rating : 16+
État : One-Shot.
Connaissance du fandom : Inutile.

Résumé : OS Camilo un brin poétique. La Lune curieuse est témoin d’une scène étrangement sensuelle dans le onzième temple.

Avis : Ceci est un très joli texte. J’ai été tentée de mettre connaissance « conseillée » parce que l’univers est respecté et parce que je pense que les amateurs de ce pairing ne pourront qu’apprécier, mais cette fiction décrit surtout une scène sensuelle entre deux personnages masculins, traitée avec poésie sous le regard de la lune, et peut donc se lire sans avoir besoin de connaître le fandom, d’où le choix final du « connaissance : inutile ».

L’auteur, déjà recommandée plusieurs fois ici, écrit très bien : le style de cette fiction est doux, très appréciable, pourvu de beaucoup de vocabulaire, et il n’y a quasi pas de fautes.

Si vous cherchez une « histoire » à lire sur ce couple, ce n’est pas ce que vous trouverez ici, ce texte se concentrant plus sur les images et les sensations ; si vous cherchez un joli texte parlant de ces deux personnages, de leur relation et, dans le cadre de ce one shot, de l’amour et du désir les liant, vous ne pourrez qu’apprécier cette fiction.

La scène de sexe est belle. Le point de vue, du côté de la lune, des nuages et du vent, est original et offre une approche pleine de poésie. Je ne saurais dire si j’ai totalement aimé ce point de vue de la lune : ça m’a fait parfois bizarre, notamment quand l’auteur écrit que la lune grogne ou se fait envoûter ; ça donne cependant une approche intéressante et puis c’est beau, c’est bien écrit… Vraiment un très joli texte que je ne saurais que conseiller aux amateurs de ce pairing.

Publicités

2 réflexions sur “Aime-moi (St Seiya, yaoi/slash, fr)

  1. Merci pour ta Rec’ Kumfu.
    Je suis surprise, je ne savais pas que tu connaissais ce fandom.

    Pour la Lune, c’est une de mes « marques de fabrique », la personnification de la nature. Ici : la Lune, le Vent aussi ; dans Rédemption, c’est la Plaine…
    Après le fait qu’elle grogne, avec le recul, je me rends compte que ce n’est pas la meilleure formulation. Je trancherais plus pour « La Lune s’agace », car comme personnage elle ressent des choses, mais elle n’émet pas de son.

    D’où l’intérêt des échanges auteurs/lecteurs, ça permet de toujours progresser.

    Un double MERCI !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s