Cher journal : Chronique d’une dernière année (Harry Potter, yaoi/slash et yuri/femslash et même gen aussi, fr)

Cher journal : Chronique d’une dernière année (Harry Potter, yaoi/slash et yuri/femslash et même gen aussi, fr)


Couples : Harry Potter/Draco Malfoy,  Harry Potter/Fred Weasley, Sirius Black/Remus Lupin, Millicent Bulstrode/Katie Bell, Millicent Bulstrode/OC, et encore plein d’autres.

Cher journal : Chronique d’une dernière année
Langue : Français
Auteur : Myschka
Genres : Romance, amitié, pléthore de hurt/comfort, et un peu d’angst quand même.
Rating : 16 +
État : Terminée (70 chapitres, mais ça vaut le coup de s’accrocher)
Connaissance du fandom : Inutile
Spoiler : Aucun.
Notes :
– La fiction a été écrite pour répondre à un défi de ZooMalfoy.
– Il s’agit ici d’un univers alternatif sans magie : Poudlard est un pensionnat britannique privé très réputé aux frais de scolarité exorbitants, Draco Malfoy et les Serpentard des jeunes de bonne famille, Hermione Granger et Ginny Weasley sont boursières. Les âges sont modifiés pour les besoins du scénario.
– Une traduction en anglais est en cours, lisible ici.

Résumé :

Draco Malfoy, lycéen de 17 ans, tombe sous le charme de son nouveau professeur de Lettres, Harry Potter, âgé de 24 ans. Il devra faire face au désaccord musclé de son père, à la moralité de son amoureux et à l’ancien petit ami de ce dernier, bien décidé à le récupérer.

Avis :

J’ai hésité à classer ce texte dans la catégorie « originales » de l’annuaire, mais ce n’aurait pas été rendre justice à tout le travail accompli par Myschka pour respecter le caractère des personnages imaginés par J.K. Rowling. Pourtant, la façon dont elle s’est approprié ces personnages pour les transposer dans un univers sans magie est impressionnante.

Si les trois premiers chapitres peuvent sembler un peu laborieux – on sent les efforts de l’auteur pour « coller » à la fois au défi qu’elle a choisi de relever et à ce qu’elle a décidé de conserver du canon, ce qui nuit parfois à la fluidité de l’écriture – le lecteur est rapidement embarqué dans un véritable roman initiatique, avec tous les ingrédients du genre : deux héros un peu trop sûrs d’eux et de leurs valeurs qui sont peu à peu amenés à questionner celles-ci, des prises de conscience parfois violentes, des personnages que je répugne à dire « secondaires » tant leurs portraits sont bien brossés, le tout dans cette atmosphère souvent tendue, parfois grave et pourtant pleine de fraîcheur propre à l’entrée dans l’âge adulte.

Le style, bien que très simple et naturel, est magistral : les subtiles différences entre la plume de Draco et celle de Harry donnent vraiment l’impression de lire alternativement deux journaux intimes, et Myschka parvient rapidement à gommer le côté outrageusement descriptif qui constitue le danger des fictions de ce genre.

Ce qui n’était au départ qu’une réponse à un défi d’écriture est finalement devenu un monument de la fiction francophone. Ce n’est pas pour rien.

Autre fiche de recommandation : par Zazaone, sur Accio Fics.

Publicités

4 réflexions sur “Cher journal : Chronique d’une dernière année (Harry Potter, yaoi/slash et yuri/femslash et même gen aussi, fr)

    1. Fais-toi un café, enferme-toi dans une pièce avec ton ordi, et LIS. ;)
      Personnellement, je l’ai dévorée en une après-midi, sans arriver à décoller mes yeux de l’écran.

      J'aime

  1. Un chef d’oeuvre, j’en suis ressortie avec l’envie d’en faire une lecture obligatoire pour tout jeune francophone, amateur de fanfics ou non. (@Elenne: En une après-midi? Il m’a fallu au moins deux-trois nuits blanches.)

    J'aime

  2. Je connais cette auteur  » Cher journal » est une incontournable qui reviens très souvent dans les favoris du fandom. Pourtant j’ai jamais réussi à la terminer… J’ai pris peur sous le nombre de pairing mis dans la fic, quand je commence à voir des Harry/Draco, Harry/Fred, Draco/… etc, tout ça pour une même fiction… Je prends la fuite je l’avoue. ça remonte à longtemps, c’était dans mes début dans le fandom donc bon… Mais je me rappel, outre ce point qui ma déplu, que c’était plutôt agréable à lire. Peut être une certain lassitude/Lourdeur parfois … Je me rappel plus trop ! Mais Myschka est une auteur qui à quelque autre fiction pas mal aussi :) !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s