Intempérie (One Piece, gén, fr)

Intempérie (One Piece, gén, fr)


Persos : fiction plutôt centrée sur Zoro Roronoa.

Intempérie

Auteur : Momo-la-pizza.
Genre(s) : Humour.
Rating : Tout public.
État : One-shot.
Connaissance du fandom : Conseillée.

Note: Les « __ » avant les alinéas sont les petites séquelles du problème (résolu par Pulsar-san) repéré sur cette fic – à savoir, des paragraphes entiers passés en texte en blanc.

Résumé: Le Thousand Sunny, doucement caressé par un air empreint d’une irrésistible chaleur, vogue paresseusement sur de calmes flots ; l’équipage tout entier est atteint par la lourde et délicieuse torpeur qu’amène avec elle la douceur enivrante de cette journée ensoleillée, et se laisse bercer par la rare quiétude qui embaume le bateau.Jamais un après-midi n’avait été aussi calme. Du moins… Jusqu’à ce qu’un tout petit imprévu ne se profile à l’horizon…

Avis : Il s’agit d’une des premières fanfics que j’ai lue sur le fandom, et qui m’a laissé un bon souvenir tant au niveau de la qualité de la narration que par l’humour qui est ici mis à l’honneur.

Dès le premier paragraphe, le lecteur est happé dans un (rare) moment d’engourdissement sur le bateau de l’équipage de Luffy, grâce à un style suffisamment riche en vocabulaire et une description très soignée, sans pour autant s’étirer en longueur. Le récit retrouve d’ailleurs bien vite une dynamique qui est plus coutumière à la vie tumultueuse des forbans, sans que l’écriture ne souffre du changement de rythme. Quelques fautes d’inattention (l’oubli du pluriel à certains mots par exemple), mais pas de faute d’orthographe, parsèment très occasionnellement le texte.

Bien que tous les personnages prennent part à l’action, et on se régale des répliques qui fusent et qu’on n’a aucun mal à les voir se donner car les caractères sont respectés, il y a un léger centric sur le personnage de Zoro, puisque c’est autour d’un acte, en apparence tout à fait anodin, du bretteur, que le suspense se construit (je ne peux guère en dire plus pour ne pas ruiner la surprise désopilante).

Pour pouvoir apprécier l’ensemble de cette « farce », il est recommandé de connaître au moins la base du manga, tandis qu’un lecteur n’ayant pas découvert les derniers compagnons de Luffy – Franky et Brook – pourra savourer sans problème l’histoire (cela ne m’a pas, personnellement, empêché de rire à la fin, au moment où j’ai lu cette fanfiction). Hormis celui de Zoro, ce sont les versions françaises des noms des personnages qui sont utilisées ici (Sandy pour Sanji et Pipo pour Usopp), mais à moins d’être un maniaque du respect de l’œuvre originale, ce point n’est, à mon avis, pas digne de reproches.

L’histoire de cet OS, finalement assez court, suit un schéma très simple, mais qui n’ôte rien à une chute cocasse du plus bel effet. D’autant plus que ce genre d’humour peu subtil est, à mon sens, plutôt proche de celui d’Eiichiro Oda, et l’auteur semble avoir bien su s’en inspirer, puisque le comique du manga puise rarement son efficacité dans le raffinement et la délicatesse.

Ni excessivement mouvementée ni hautement intellectuelle, cette fic divertissante est joliment écrite et n’aspire qu’à nous faire sourire. Pari réussi !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s