Quand souffle le vent d’automne… (Bleach, hét, fr)

Quand souffle le vent d’automne… (Bleach, hét, fr)


Couple : OC/un Vasto Lorde.

Quand souffle le vent d’automne…

Auteur : Elenor.
Genres : Side Story, Général, Romance.
État: En hiatus. 11 chapitres sur fanfictions.fr (origine de la fiche). 31 chapitres sur fanfic-fr, mais le premier arc (chapitres 1 à 15) est terminé.
Rating : 13+.

Résumé : Qui aurait cru une histoire pareille ?
Lorsqu’une une fillette se prend d’affection pour un des Hollows les plus dangereux qui soit, c’est une véritable amitié qui s’installe entre une petite humaine pas si ordinaire qui voit les morts et un puissant Vasto Lorde.
Mais les années passant, qui aurait pu penser que cette relation deviendrait plus qu’une amitié ?

Cette histoire est également disponible sur Fanfic.fr pour ceux souhaiteraient en lire la suite (31 chapitres disponibles…)

Avis des « reviewers » de fanfictions.fr :

Chapitre 2 :

Par : NekoHime

Style/Orthographe : 8/10
Scenario : 7/10
Note globale : 7/10
360 point(s).

Douceur de la plume grandement apprécié, lexique varié, rythme plaisant… Pas grand chose à dire sur le style, vraiment agréable et qui colle tout à fait à l’ambiance qu’il veut donner, puisque le personnage principal est tout de même une petite fille.

Quelques bémols cependant : des points à la place des tirets — , une typographie mal employée parfois (espace avant le point-virgule, pas de virgule après un point d’exclamation même dans un dialogue, majuscules non accentuées notamment) et des chiffres quand on pourrait les écrire en lettres. Rien de catastrophique, mais ça peut blesser les plus pointilleux. C’est un huit sur dix.

Le scénario, quand à lui, s’avère assez intriguant. On ne s’attend pas à voir une fillette dans un tel univers, pas plus qu’un Vasto Lorde qui hésite. Assez improbable, mais cela amène volontiers le lecteur à se poser des questions, à se laisser porter. La description physique de la fillette – Yuna – laisse transparaître une innocence singulière, un véritable cliché de petit ange solitaire – auquel on s’attache malgré tout, avec une petite touche d’amertume. Oui, oui, j’ai bien écrit « cliché », parce qu’il y a un peu de cela, mais on se laisse volontiers le bénéfice du doute ; la suite de l’histoire peut s’avérer bien plus intéressante.

(…)

Lire l’intégralité de l’avis sur fanfictions.fr.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s