[WebComic] Teahouse (original, slash + hét, ang + fr)

[WebComic] Teahouse (original, slash + hét, ang + fr)


Titre : TEAHOUSE.

Auteurs : Emirain.
Genre : comic, Yaoi ( /- hét’).
Rating : 16+ pour la version lisible en ligne. 18+ pour celle en vente.
Statut : Abandonné. Six chapitres, 200 pages environ.

Résumé : L’histoire des occupants d’une maison de passe nommé la Teahouse.

Comic ayant été recommandé à la fois sur Fic is not the enemy, étant lisible sur le net, et à la fois sur Book is not the enemy, étant en vente en tant qu’ebook via le site de l’auteur

Lien vers la fiche de Book is not the enemy

Avis : J’avais déjà jeté un œil à ce moment il y a un moment, en fait, la première fois que j’avais vu HamletMachine en parler, pour être plus précise, et, si la qualité graphique, pour ce qui est une œuvre amateur, est très intéressante, mais ça ne m’avait pas attirée plus que ça. Il y a des choses qui ne me plaisent pas dedans, notamment les effets « manga » dans ce qui par ailleurs est une BD occidentale. Bien que j’aime autant les mangas que la BD occidentale, le mélange des deux genres ne passe jamais bien, je trouve. Et puis il y a aussi la multiplicité des personnages et le rythme se mettant rapidement en place autour d’une page sur la scène entre deux personnages, puis une page sur ce qui se passe ailleurs entre deux autres, etc. et puis ça tourne. Je n’avais donc lu que la dizaine de pages qu’il y avait alors et n’avais pas suivi la suite.

Et puis… je l’ai repris plus tard en lisant toute la suite et c’est sympa, en fait. L’alternance des scènes entre les personnages passe en fait bien et j’avoue que j’ai complètement craqué sur la relation entre Axis et Rhys (forcément…), mais l’histoire entre Linneus et Xanthe est intéressante, aussi, et, de ce qui aurait pu apparaître, dans les premières pages, comme une histoire au scénario très léger, se dessine finalement une histoire plus complexe. Je me souviens de l’une des auteurs l’ayant décrit comme une sorte de « Melrose place » se déroulant dans une maison de passe, dans le sens où on suit la vie d’un groupe de personnes dans un lieu, avec leurs interactions, leurs envies et leurs problèmes, et c’est exactement ça.

Tout se passe donc dans une maison close, avec de nombreux personnages et les relations entre eux : maitre, prostitué(e)s, clients et les autres personnes y travaillant.

Il y a des défauts : des aspects un peu trop « uke » et « seme », chez certains personnages, pour qui connait ces termes via les mangas yaoi, notamment, et surtout le fait que ce webcomic a depuis été abandonné par ses auteurs, mais ça reste une lecture distrayante, et de très bonne qualité pour ce type de webcomic lisible en ligne, que je recommande donc en tant que telle.

EDIT : Les auteurs ont depuis abandonné cette histoire, mais elles ont quand même mis un résumé de ce qui était censé se passer ensuite à la fin. Je recommande toutefois ce webcomic pour la partie publiée sur le net, même s’il n’y a jamais eu de fin.

Pour lire l’histoire depuis le début : commencer ici !
Sinon, il y a une trad’ française ici : teahousecomic-fr
Et il existe également une version en vente, sur le site de l’auteur, qui comporte quelques extras et aussi quelques pages bonus, à l’intérieur de l’histoire.

Lien vers autre fiche de recommandation : par so yuyu, sur Webco-mix.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s