The Ion Arc (Gundam Wing, Yaoi/Slash, fr + angl)

The Ion Arc (Gundam Wing, Yaoi/Slash, fr + angl)


Fiction centrée sur : Duo Maxwell (et Heero Yuy)

The Ion Arc (le lien redirige vers Assumptions en anglais)

Traductrice : Antedaemonia
Auteur : Sunhawk ou Sunhawk (les 2 archives les plus complètes je crois ; la seconde est peut-être plus exhaustive mais je trouve la première plus agréable à lire)
Genre(s) : Angst majeur pour l’ensemble de l’arc ; souffrance physique et psychique (avec guérison) ; romance ; amitié et un peu de tout, en fait
Rating : T+/PG-15 pour le début ; MA/NC-17 pour la suite (cf. plus bas)
État : Achevée ; VO : 15 parties (plusieurs centaines de milliers de mots) + 6 vignettes (l’auteur pourrait en écrire davantage) ; VF : 5 parties (traduction a priori inachevée, environ 170.000 mots)
Connaissance du fandom : Conseillée
Spoiler : sur l’ensemble de l’anime + film/OAV (les deux 1e parties ne respectent pas vraiment l’anime ; le reste de l’histoire se situe après Endless Waltz)
Particularité/Note :
1) il existe donc une traduction française de cette fic, que je n’ai pas lue. La recommandation ne porte par conséquent par sur cette traduction puisque j’ignore totalement ce qu’elle vaut, je ne le signale que par souci d’exhaustivité. Attention, la traduction s’arrête environ aux deux-tiers de la 5e partie (Obligations) et n’a pas été mis à jour depuis août 2010. La traductrice ne semble plus être active d’une manière générale depuis ces eaux-là.
2) si j’ai mis les tags « tout public à 13+ » et « 16+/18+ », c’est parce que la 1e partie : Assumptions (voire la 2e : Evasions) sont des one-shots qui peuvent se lire indépendamment et correspondent respectivement à un rating de T+/PG-15. Si on considère l’ensemble de l’arc, alors le rating augmente.

Résumé (de la traductrice) : La première rencontre des 5 pilotes, dans un refuge isolé, tourne à la confrontation. Duo, en proie aux préjugés, pourra-t-il jamais se rapprocher d’eux ? Et de Heero en particulier, qui semble le détester ?

Avis : The « ion arc », nommé ainsi car tous les titres des parties qui le composent se terminent par « ion », est sans doute l’une des fics anglophones les plus connues du fandom sur le couple 1×2 (Heero x Duo). Mais elle est très loin de se résumer à de la simple romance (même si celle-ci tient une place très importante).
C’est une œuvre majeure du fandom dont on retrouve régulièrement l’influence dans d’autres fics, parfois plus subtilement que d’autre. Disons qu’elle a (malgré elle sans doute) définit certains standards ou éléments qu’à force, on pourrait presque prendre pour des éléments canon. Pour vous donner une idée, une fan, Lethanon, avait à une époque composé des chansons inspirées par chacune des parties, quelque chose que je n’ai jamais vu fait ailleurs (des fanarts d’une fic, oui, mais des chansons ?!). Attention, les paroles spolient les one-shots correspondants ! (Edit janvier 2014 : il existe également une version audio (en anglais) de la fic que vous pouvez télécharger ici.)

En juillet 2013, l’auteur a posté la dernière partie de son univers, qui se compose donc de : Assumptions ; Evasions ; Revelations ; Abrasions ; Obligations ; Deceptions ; Absolution ; Situations ; Confrontations ; Conversations ; Expectations ; Traditions ; Connections ; Directions et Conclusions. Chacune des parties tient plus ou moins toute seule (même si à partir d’un certain point, il préférable d’avoir lu les précédentes). C’est un peu comme si chaque partie était un tome distinct. D’ailleurs, vue la taille de certaines (plus de 200 pages word !), la comparaison n’est pas totalement éloignée de la réalité…

Assumptions et Evasions se déroulent durant la guerre d’AC195 et reprend le schéma mission-planque très (trop ?) classiquement retrouvé dans ce fandom.
Ce qui en fait l’originalité, c’est tout d’abord le jeu qui est fait vis-à-vis des clichés qui collent à la peau de Duo dans les fics et contre lesquels Duo doit lutter ici aussi de la part de ses camarades pilotes de Gundam.
L’autre point original, c’est que dès le début on se rend compte que Sunhawk va prendre son temps pour développer un univers fouillé et cohérent. Loin du classique huit clos de ce genre de fic, on va faire la rencontre de personnages OC qui vont venir enrichir tout cela, bien que le focus reste toujours sur les G-boys et Duo en particulier. Ce Duo-là possède ce petit quelque chose de particulier et d’unique (ah ! les « thought hamsters » ! <3) qui fait qu’on va vouloir le suivre dans ses aventures (malheurs) et ce jusqu’au bout de l’univers…
Soyons clairs : ça a beau être du 1×2 avec du 3×4 et du 5xS sur le côté, tout tourne en réalité autour du personnage de Duo.

Dans Evasions, les personnages se révèlent davantage. Là où Assumptions servait d’exposition, Evasions nous plonge plus profondément dans l’univers. La mission y est détaillée et ne sert pas que de décor. Bien au contraire, elle seule permet de véritablement faire avancer l’histoire. On y découvre les liens qui unissent (ou pas !) les Gboys entre eux avec plus de précision et, par-delà le POV de Duo, on devine qu’il y a davantage derrière. Ces bases seront indispensables pour apprécier comme il se doit les parties suivantes car c’est là que tout prend corps. (On peut lire les autres seules mais on passerait à côté d’une partie du plaisir.)

En elles-mêmes, Assumptions et Evasions sont de bonnes fics, suffisamment détaillées et maîtrisées pour être recommandées comme un bon moment de lecture (je m’en relis régulièrement certains passages ; Evasions notamment, compte parmi mes one-shots préférés de l’arc) mais la recommandation que je fais ici vaut en réalité pour l’ensemble de l’arc.

À partir de Revelations, on se situe dans le futur. Après la fin de la guerre, Duo a (littéralement) fui la queue entre les jambes. Après avoir travaillé un temps avec les Sweepers, il a ensuite pris son indépendance mais travaille encore parfois en collaboration avec Howard et sa troupe. C’est le cas ici, où Duo se voit confier une mission qui va tourner horriblement mal. Revelations (et les suivantes), c’est le long travail des Gboys pour récupérer (un peu contre son gré) leur chaînon manquant (et le long processus de guérison de Duo, tant physique qu’émotionnel).

Cet univers est tellement vaste qu’il est difficile d’en parler puisque chaque partie raconte une nouvelle histoire (en lien avec les précédentes) ; je crois que je pourrais faire une fiche de recommandation par one-shot ! mais globalement, je ne ferais que répéter les mêmes qualités : chaque histoire nous emporte parce que bien que restant concentrée sur les personnages que l’on aime, l’univers ne se limite pas à eux et chacun des nombreux OC ajoute une pierre indispensable à l’édifice (je dis ça pour ceux qui n’aiment pas les fics où il y a trop d’OC. Dans ce cas-ci, je crois que ce serait une erreur de ne pas tenter sa chance sur ce seul critère).
Les OC ont une réelle consistance, autant que ceux de la série d’origine (qui ont tous leur rôle à jouer, même si certains en ont un plus grand que d’autre). J’aime particulièrement la relation d’amitié entre Duo et Trowa (qu’on ne voit pas assez à mon goût) ainsi que celle fragile entre Duo et Wufei. Le personnage de Relena, je pense, pourra contenter les deux camps (ceux qui l’aiment et ceux qui la détestent) car son traitement me paraît juste par rapport à l’anime (elle apparaît particulièrement dans Obligations). L’auteur (et Duo) n’est pas tendre avec elle (Relena en a autant à son service, lol) mais si l’on veut être honnête, cela correspond bien à un personnage éduqué dans les hautes sphères sociales et protégé toute sa vie. Elle n’est pas détestable pour autant (pourtant, l’auteur n’est pas une fan du personnage !) et si je préfère la lire autrement, cette caractérisation-ci a parfaitement sa place dans cet univers. La relation conflictuelle qu’elle entretient avec Duo est intéressante également. Une fois encore, Sunhakw parvient à créer un bon et délicat équilibre entre des personnages qui sont avant tout des êtres humains, avec leurs faiblesses et leurs préjugés (et je dis ça en pensant autant à Relena qu’à Duo, ici).

Quoi dire d’autre ? Cet arc est un monument et un « must-read ».

Maintenant que c’est dit, j’apporte quelques nuances à mes propos :
– le personnage d’Heero, surprotecteur, tend à m’agacer à la longue. Je lui trouve un côté irritant et aimerais parfois lui filer une ou deux baffes (mais à la première lecture, ça ne devrait pas vous le faire avant d’être bien avancé dans l’arc)
– arrivé à Traditions, l’auteur aurait à mon sens dû conclure dans la partie suivante. Directions, bien que plaisant à lire, est à mon avis de trop. Heureusement, Sunhawk nous prouve une fois de plus sa maîtrise en sachant (plus ou moins) s’arrêter à temps en bouclant son univers avec Conclusions. Bien que ce dernier one-shot n’est pas pour moi l’un des meilleurs, il fait son boulot de conclusion en répondant, je crois, à toutes les questions laissées en suspens dans les précédentes parties. Il est également satisfaisant dans le sens où l’on mesure véritablement (et j’ai envie de dire, sereinement – quelque chose de particulier se dégage de cette partie) le chemin parcouru, par Duo bien entendu mais également par les autres (surprise ! Heero est moins agaçant ! ^_-). Après toutes ces péripéties, nous avions mérité notre « happy ending » autant que les personnages !

(Si vous aimez la fic, plutôt que de le dire ici, dites-le à l’auteur/la traductrice !)

Autre fiche de recommandation sur : Epic Recs (en anglais).

Publicités

Une réflexion sur “The Ion Arc (Gundam Wing, Yaoi/Slash, fr + angl)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s