Un Shinobi Est Un Lycéen Comme Les Autres (Naruto, Yaoi/Slash, fr)

Un Shinobi Est Un Lycéen Comme Les Autres (Naruto, Yaoi/Slash, fr)


Couple : Kakashi X Iruka.

Un shinobi est un lycéen comme les autres
Auteur : alexiel-neesan.
Genre(s) : Drame.
Rating : 16+.
État : En cours (nombre de chapitre au moment de l’établissement de la fiche : 28 ).
Connaissance du fandom : Conseillée.

Résumé : Modern days Univers Alternatif, urbain, POV, yaoi . Ninjas, secrets, guerres de l’ombre, dissimulations, loyauté. Oubliez d’y ajouter les histoires personnelles. Ma vie appartient à Konoha.

Avis : J’ai lu cette fiction il y a des années : en arrivant dans la fanfiction pour être plus précise. J’en garde pourtant un souvenir impérissable. Je m’étais régalée, à un point, en la lisant !… Je l’ai un peu relue dernièrement, du coup, et elle est vraiment sympa.

Point fort de cette fiction : elle est axée, pour une fois, non pas sur les personnages de la génération de Naruto, Sasuke, Shikamaru, Ino, etc., mais sur celle de la génération précédente, avec Kakashi, Iruka, Genma, Raidou, Itachi, mais aussi Kisame, Rin, Zabuza, etc., ce qui est tout à fait original et un plaisir à lire. On se retrouve dans un UA, qui a toutefois gardé de nombreux points communs avec le manga. On est à Konoha. Les personnages sont, certes, au lycée, mais ce sont les générations suivantes de celles que l’on a connues dans le manga, des siècles après, les clans ninjas existant toujours mais agissant dans un monde moderne, totalement dans l’ombre, d’où le titre : « un shinobi est un lycéen comme les autres ». On suit donc le personnage de Kakashi, en proie à ses difficultés, autant dans sa vie de lycéen qui est une couverture, que dans sa vie de shinobi caché et les complots qui se trament. C’est ultra bien mené.

La narration, à la première personne du singulier, est réussie, avec un langage presque « parlé », parfois, qui est très bien géré : on est totalement dans la tête de Kakashi. L’auteur étant bilingue (anglais/français) et chacune de ses fictions écrites dans ces deux langues, on retrouve, ponctuellement, quelques mots et expressions en anglais, parfois, qu’elle a choisi de ne pas traduire, mais ça passe parce que ça exprime juste ce qu’il faut (on comprend qu’elle ait préféré les laisser en anglais) et que ça prend vraiment ici un « style ». Moi qui ne supporte généralement pas ce genre de choses, ici ça passe très bien. L’écriture est bonne, malgré ce que cet aspect « parlé » pourrait laisser penser de prime abord. Il y a également quelques chiffres (écrits en chiffres et non pas en lettres) perdus parfois et quelques abréviations (ex : « prof »), ce qui pourrait être dérangeant, mais passe toutefois du fait du type de narration : le fait qu’on soit dans la tête du personnage de Kakashi et que ce soit donc lui qui pense et s’exprime ainsi.

Tous les personnages sont intéressants. Le scénario tient la route et est vraiment bien construit. La romance entre les personnages de Kakashi et d’Iruka est très bien abordée. On se laisse complètement happer par les difficultés et les pensées de Kakashi au point d’être avec lui et de rêver à ce qu’il pourra se passer ensuite ^^.

Note : Hélas, hélas, cette fiction est restée inachevée et ne sera jamais finie. Elle est cependant longue (80 000 mots) et un plaisir à lire tout de même ainsi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s