J’avais Aimé (Harry Potter, gén, fr)

J’avais Aimé (Harry Potter, gén, fr)


Couples : Severus X Hermione/Severus X Bellatrix

Rating : 16+
Genres : One-Shot/Drame/Général
Connaissance du fandom : Conseillée
Progression de l’histoire : One-shot
Auteur : Djeiyanna
Lien vers l’histoire : J’avais Aimé

Description :

Citation:
Hermione et Severus se sont mariés. Alors que Severus aurait dû être heureux, une lettre vient lui rappeller la dure réalité, la terrible vérité sur ce qu’il voudrait oublier.[OS dédié à mon amie Elnath]

Commentaire :

Voilà un one-shot que j’ai lu il y a quelques années, mais dont je garde un souvenir marquant. Le thème abordé dans cette histoire n’est en effet pas de ceux qu’on oublie facilement, car il est tabou, donc pas aisé à traiter. Cependant, ce n’est pas la seule raison qui m’a poussée à présenter cette fiction. Il y en a d’autres, naturellement, que j’ai partagées en deux catégories : la forme et le fond.

Tout d’abord, la forme. Le style d’écriture, sans être particulièrement sophistiqué, se laisse lire sans difficulté. Il est plutôt fluide, nous permettant de comprendre avec facilité le récit. On est plongé dans ce dernier dès les premières lignes ; on est immergé dans une trame dont on désire connaître la suite ainsi que la conclusion.
Bien qu’agréable, la forme comporte certains défauts. De cette façon, j’ai constaté quelques fautes, toutefois pas assez nombreuses pour gêner outre mesure la lecture du one-shot. L’auteur a, de surcroît, mélangé les temps à quelques endroits et oublié des virgules de même que des points.
Outre ces petits désagréments, il n’y a pas à cracher sur le contenant.

Ensuite, le fond. Comme déjà expliqué précédemment, le thème abordé est le point qui m’a le plus marquée. Je ne vais pas en dévoiler davantage à son sujet, de peur de trop spoiler. Je peux simplement dire que la découverte du secret – donc du thème traité – m’a à moitié surprise. Ce n’est pas une chose que je considère comme un défaut, loin s’en faut, mais, au contraire, comme une preuve que l’auteur a su poser de façon réussie les jalons de son scénario pour aboutir à la dérangeante révélation.
L’ambiance, quant à elle, est plutôt sombre et malsaine, elle sert par conséquent savamment ledit thème. Celui-ci étant tragique, on est vite plongé dans les sentiments négatifs de l’histoire et du personnage principal, ici Severus Rogue.
Pour leur part, les personnages se rapprochent assez de ceux de l’œuvre originale, en particulier Severus – du moins, par rapport à ce que l’on sait de lui jusqu’au tome six – et Bellatrix. Il est facile de retrouver en eux ce côté sinistre – et malfaisant chez la sœur aînée des Black – qui semble justifier leur appartenance à la clique des Mangemorts. Hermione n’étant pas suffisamment abordée dans le récit, je ne peux m’en faire une idée plus précise.
Justement, ce que je trouve dommage du point de vue du fond, c’est la quasi-absence de focalisation interne sur Hermione. J’aurais aimé en savoir davantage sur son ressenti au sujet de la dramatique révélation. En même temps, je me dis que cette retenue fait plus ressortir le tragique de la situation.
Hormis cet aspect, le contenu vaut le détour.

En conclusion, voilà un récit quelque peu dérangeant et douloureux, mais intéressant et plutôt poignant.

Fiche issue du : Grimoire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s