Reboot (Death Note, yaoi, fr)

Reboot (Death Note, yaoi, fr)


Persos/couples : Matt/Mello – Matt centric (et POV).

Titre : Reboot.

Auteur : Chibi_Kyouki.
Fandom : Death Note.
Statut : Complète.
Nombre de mots : 1793 (c’est un One Shot).
Rating : T. Plutôt NC-17 d’après l’auteur de la fiche.
Langue : Français.
Genres : Univers alternatif, Romance (yaoi), Lime et Angst.

Résumé : Matt a supporté l’attente solitaire, pendant quatre ans, du retour de Mello. Dans le manga. Sauf que la réalité aurait pu être bien différente : entre l’attente et le néant, on finit parfois par vouloir arrêter, et reprendre à zéro : Reboot.

Avis, par Andersandrew : Pourquoi vous devez absolument lire cette fic ?

– Des références geeks (c’est en lisant cette fic que j’ai appris ce qu’était un reboot),
– Des descriptions très visuelles,
– Du glauque avec une touche de porn; de la passion, et beaucoup de Éros/Thanatos, comme dirait l’ami Freud,
– Un Point de Vue particulièrement amer de la situation de Matt après le départ de Mello, et pourtant on y décèle toujours de l’admiration,
– Des métaphores bien trouvées, dans lesquelles on perçoit un début d’obsession chez Matt,
– Un rythme lancinant, comme la douleur d’une vieille blessure, jusqu’à la chute, qui tombe comme un couperet,
– Un vocabulaire parfois poétique, et en tout cas assez recherché,
– Une aération du texte agréable, qui rend la lecture plus facile,

Points faibles :

– Le blabla de l’auteur, avant le texte, un peu longuet,
– Il faut être d’humeur un peu angsty, sinon l’effet peut tomber à plat,
– Le langage familier du personnage (c’est IC, mais bon…),
– Un rating pas forcément approprié (j’aurais classé ça plutôt NC-17).


Extrait :

« Et je continue d’attendre. Mon corps se borne à survivre, je me shoote aux jeux vidéo et à l’herbe, ces joints sur lesquels j’arrête pas de tirer depuis une heure. Ça me permet d’entendre quelques trucs : des bribes de souvenirs qui bruissent faiblement et parviennent à mon cerveau en même temps que la fumée. L’herbe bleue, comme tes yeux. Je les rêve, noirs d’un orage intérieur, ne demandant qu’à exploser dans une valse déchaînée. C’est un peu comme si on dansait, tous les deux, sur des pas qui faisaient notre vie. Sauf que la valse se danse à deux, et nous étions trois : toi, moi et ton hybris. Un, deux, trois; un, deux, trois. Plutôt fatal comme triptyque : j’ai été rappelé à ma condition, je suis retombé tandis que toi tu t’envolais. Comme un Ange, mais un Ange Déchu . On n’abandonne pas ses fidèles, Mello.

Sinon les dieux s’oublient. »

Fiche issue de : Rec Rec Rec.

Publicités

2 réflexions sur “Reboot (Death Note, yaoi, fr)

  1. Très bien écrite. Quelques petits clichés d’expression (mais je suis une chieuse, en tant que lectrice, donc il est très fortement probable que je sois la seule à avoir été légèrement gênée par ceux-ci).
    Je suis peut-être particulièrement difficile sur ce texte, parce que le Matt/Mello est mon seul autre OTP, à part celui sur lequel j’ai quasi exclusivement écrit quand j’écrivais des fanfictions. J’ai aimé la représentation de Matt. C’est un personnage relativement « vierge » dans le manga : on ne le voit que très peu et il y a donc beaucoup à inventer sur lui, mais avec des pistes claires, tout de même, laissées par le manga, et la représentation qui est donnée de lui est tout à fait plausible et bien menée. J’ai eu un peu plus de mal avec le moment où ce one-shot pourrait se situer dans le manga parce que, dans l’histoire, on ne voit quasiment pas le personnage de Matt jusqu’à ce que [SPOIL]il meurt alors que Mello reste en vie[/SPOIL], alors le voir pleurer Mello comme un disparu, j’ai eu un peu de mal à piger.
    Quant au passage sexuel, j’ai eu plus de mal, d’une part parce que le schéma du personnage totalement magnifié qui est lumière pendant que le personnage narrateur est ombre, tralala, c’est un schéma que j’ai trop vu dans le yaoi et qui ne me séduit pas spécialement, du coup (même si, du fait qu’on est dans les pensées de Matt, ça peut être justifié : c’est lui qui pense ça, après tout), d’autre part parce que c’est finalement assez violent et un peu « gore », quoi. Mais là, j’exprime vraiment une question de « goût » : je ne dis pas que c’est mal écrit/mal géré, juste que ça ne m’a pas botté personnellement des masses.

    Bref, fiction très bien écrite malgré de petites maladresses, personnage bien maîtrisé, ambiance bien maitrisée, ensemble touchant, chute inattendue, avec quelques éléments qui ne m’ont pas spécialement plu, sur un plan très personnel.

    Je lui mets 4/5 et j’en recommande aussi la lecture aux amateurs de ce couple. :)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s