Héritage (Advanced Donjons & Dragons/originale, gén, fr)

Héritage (Advanced Donjons & Dragons/originale, gén, fr)


Personnage principal : Onyx.

Héritage

Auteur : .
Genre : fantasy.
Rating : 12+.
État : One-shot.
Connaissance du fandom : Inutile.

Note sur les deux mentions « Donjons & Dragons » et « originale » (Admin) : L’auteur a classé sa fiction dans la catégorie fantasy, regroupant les fictions originales, en accord avec le webmaster du site. L’auteur nous présente cependant son personnage principal comme issu de Donjons & Dragons : « Onyx est un personnage de jeu de rôle. Elle promène sa verve, et son audace dans le monde d’Advanced Donjons & Dragons depuis des années. Ses aventures sont devenues… légendaires. » La critique qui suit a été rédigée comme s’il s’agissait d’une fiction originale. Les deux catégories ont donc été conservées dans cette fiche.

Résumé : Une jeunesse atypique

Je balance la dague au manche rouge devant ses yeux, et la récupère avant qu’il ne l’attrape.
Il lève un sourcil amusé.
« Tu as trouvé ça dans une poubelle ? »
Je plante la dague dans le bois du toit, puis m’assois à califourchon sur ses genoux, l’obligeant à reculer un peu.
« Je l’ai trouvée dans une gorge. C’est moi qui l’y ai mise. »

Avis, par Nicolas Klein : Une nouvelle de fantasy où l’on suit les aventure d’Onyx, une tiefling : humaine par sa mère et démone par son père. Déjà, l’auteur ne fait pas l’erreur de nous submerger de créatures ou de pouvoirs plus surnaturels les uns que les autres. Bon point.

Le début m’a fait penser aux Enfants d’Eve, une BD de Werber mais on s’en éloigne assez vite. Cette entrée en matière est d’ailleurs fort bien pensée : de l’action qui nous embarque de suite dans l’histoire tout en faisant se poser des questions simples au lecteur afin d’instaurer l’intrigue qui se développera par la suite.
S’en suit l’initiation d’Onyx aux pouvoirs psioniques. Ce n’est pas sans rappeler Lanfeust ou d’autres B.D mais c’est encore une fois fort bien narré. Puis Aquilegia oriente son histoire vers une quête d’identité. A la manière des chroniques de la lunes noires ? L’avenir nous le dira (j’aime bien cette tirade, elle en jette).

Le mot qui me vient en premier pour qualifier cet œuvre, dans une approche holistique, c’est « juste ». La construction, le ton, les personnages (mention spéciale à l’héroïne et à son langage fleuri), tout sonne juste. C’est sans prétention mais très bien maitrisé.

Quelques petites remarques : quelques répétitions de  « temps » au début, et une faute : « tu n’est au lieu de tu n’es ».

Une écriture d’une fluidité remarquable et un rythme échevelé qui m’a fait lire ces pages sans m’en rendre compte. Assurément, je vous garantis un bon moment avec cette nouvelle, que vous aimiez la fantasy ou pas.

C’est le type même d’œuvre que je conseillerai aux adolescents qui rechignent à lire. Et un livre qui donne envie de lire, ça n’a pas prix.

Publicités

Une réflexion sur “Héritage (Advanced Donjons & Dragons/originale, gén, fr)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s