Si vous êtes prêt (Harry Potter, slash, ang + fr)

Si vous êtes prêt (Harry Potter, slash, ang + fr)


Pairing : Severus/Harry.
Personnages principaux : Severus, Harry, Albus Dumbledore, Voldemort, présence en arrière-plan d’autres élèves et du personnel de poudlard.

Titre : Si vous êtes prêt (traduction de « If You Are Prepared »).

Liens en français :

Partie 1 : La vérité à propos d’Harry (5 chapitres)
Partie 2 : Le garçon ne doit pas savoir (13 chapitres)
Partie 3 : Advienne que pourra, moitié 1 et moitié 2 (20 chapitres en tout)
À savoir que les deux premières parties et la première moitié de la troisième sont postées l’une à la suite de l’autre sur FFnet et que je ne les sépare que pour plus de cohérence).

Liens en anglais (VO) :

If You Are Prepared I: The Truth about Harry (ou aussi sur ffnet),
If You Are Prepared II: The Boy Cannot Know,
If You Are Prepared III: Come What May.

Auteur : Cybele, traduction par Gaeriel Palpatine et par Taotie (pour la moitié 2 de la partie 3).
Type : Saga Terminée (ne tient compte que des 4 premiers tomes).
Genre : Slash, Drame, Romance, Angst, Horreur, Érotisme, Violence et probablement quelques autres que j’oublie.
Rating : R sur FFnet, mais clairement NC-17 par ses thèmes. Fic très très dure. Attention : torture, viol sur mineur, déchirements autant pour les lecteurs que pour les personnages sont à prévoir. Je n’avertirai jamais assez : cette fic est pour un public averti !!!

Résumé : Severus reçoit de Dumbledore l’ordre de protéger Harry suite à la résurrection de Voldemort. Mais il y a plus en jeu que la survie d’un jeune garçon… (Résumé de Cybèle, traduit par mes soins).

Avis, par Meish Kaos : pourquoi tout le monde doit lire cette fic :

Au départ, je n’arrivais pas à comprendre comment il se faisait que personne n’avait encore recommandé cette perle sur la comm’. J’ai pourtant vérifié partout ! J’étais certaine d’en avoir entendu parler ici. Et puis, qui ne connaît pas encore cette fic ?

Puis j’y ai pensé. Et je me suis souvenue de l’état dans lequel m’a laissé la finale. Alors j’ai mieux compris.

Pendant deux mois, j’ai été incapable de parler de cette fic à quiconque. Près de cinq mois après la première lecture (que j’ai eu la bêtise de lire en novembre pendant que je faisais un NaNo sous le signe de la débilité profonde, ça casse l’ambiance je vous jure), j’ai encore la gorge nouée par le dénouement. C’est la première fic qui me faisait toujours pleurer à chaudes larmes trois jours après l’avoir terminée.
Bien qu’elle n’ait presque rien à voir avec le tome 7, hormis quelques flashs d’inspiration de la part de l’auteure qui se sont révélés justes, c’est la fic qui m’a un peu réconciliée avec l’épilogue. Je ne l’aime toujours pas, mais depuis que j’ai lu ce qu’était réellement une ambiance dure au point d’en être déchirante, je préfère que la saga se soit terminée sur un romantisme un peu mièvre pour ménager un peu mon petit cœur.

Les thèmes sont très difficiles. Il ne faut pas s’attendre à des moments joyeux. Il y en a… mais c’est la guerre et nous suivons les points de vue de ceux qui en sont le plus touchés : Severus et Harry. Derrière chaque bulle de bonheur, la terrible réalité se cache près de la porte, prête à bondir sur nos protagonistes. Je dois le répéter encore une fois : les thèmes sont terriblement durs. Si vous êtes déprimés, attendez d’être de meilleure humeur pour lire cette fic.

« Si vous êtes prêt« , c’est une histoire qui parle de la lueur d’une chandelle dans la nuit, quand la nuit est venteuse et que le socle vacille. Mais à trop vouloir protéger la flamme, on se brûle les doigts…

Extrait :

« Si vous êtes prêt » dit-il.

Prêt ? Non. Horrifié. Indigné. Livide de rage à cause de cet idiot de gosse nous observant bêtement depuis son lit. En moi-même, j’essaie de lui rejeter la faute de tout ce qui est arrivé.

Prêt, je ne le suis certainement pas. Mais je bouge la tête dans ce que je pense être un hochement d’affirmation et je quitte rapidement la pièce. Je remarque vaguement la grimace de dégoût qui retrousse ses lèvres quand je passe devant lui. Je lui tapote distraitement la tête puis commence à marcher vers les donjons, rédigeant mentalement mes dernières volontés et mon testament – qui est en fait une collection de potions rares et mortelles – lorsque j’entends quelqu’un aboyer mon nom.

Je me retourne pour voir mon ennemi juré – devenu mon frère d’armes – debout à l’endroit où était une bête galeuse juste auparavant. Je me rends compte que, d’une certaine manière, j’ai totalement ignoré une créature que n’importe qui d’autre aurait pu facilement confondre avec un présage de mort, et je ris.

Sirius Black semble perplexe. Mais ne l’est-il pas toujours ?

« Dumbledore te fait peut-être confiance, mais pas moi. Si tu touches à un seul cheveu de Harry, je te tuerai. »

Fiche issue de : Accio fics.

Publicités

11 réflexions sur “Si vous êtes prêt (Harry Potter, slash, ang + fr)

  1. Beaucoup, beaucoup de fautes d’orthographe et pas des moindres. Certaines rendent la phrase incompréhensible.
    Beaucoup d’incohérences également. Harry sexuellement abusé qui s’envoie en l’air avec Rogue à peine 2 chapitres plus loin ? Mouais.
    Il n’y a pas beaucoup d’indication de lieu ni de temps. Résultat, il faut parfois relire deux fois un paragraphe pour comprendre que si on est là, c’est qu’on est à la fin des vacances et qu’il y a donc eu une ellipse temporelle. Fanfiction.net ne facilite pas les choses avec l’absence de sauts de ligne.

    Bof, Bof cette histoire. J’en suis arrivée au chap 20, je ne sais pas si je vais lire la suite. On m’a promis une histoire bien angst qui prend aux tripes et j’ai 20 chapitres d’une mièvrerie sans limite -_-‘

    J'aime

    1. Pour les fautes, peux-tu préciser si tu lis la VO ou la VF, STP ? Pour le reste, chaque fic peut trouver son public mais pour ceux qui seraient tentés de la lire et qui lisent aussi bien l’anglais que le français, je pense que préciser quelle version pêche niveau langue peut être intéressant à noter.

      J'aime

      1. La VF. Exemple de phrases sans queue ni tête : « on aura pas aucun problème ». Le sens était : on n’aura aucun problème. Souvent des problèmes de conjugaison mais aussi des lettres qui disparaissent (quasiment toujours des lettres accentuées).

        Je suis d’accord que chaque fic a son public. Je n’aime pas trop les lemon et j’adore les fics angst. Le problème, c’est l’avertissement : fic très très dure. Le rating se justifie uniquement jusque là par des lemons. Je trouve pas ça très très dur XD Par contre c’est improbable et parfois assez contestable : Harry disparait 8 heures, se fait torturer et abuser et le chapitre d’après il est tout pimpant et roucoule avec Rogue. Sans même parler de l’absence totale de tension, vous trouvez ça crédible ?
        C’est dommage parce que l’avis m’avait mis l’eau à la bouche.

        J'aime

        1. En effet. Ce n’est peut-être pas le cas de la VO, dans ce cas.

          La fiche ne m’avait pas tentée (en même temps, je ne suis pas sûre qu’on puisse me tenter avec du Severus/Harry parce que pour me faire passer ma barrière morale de l’adulte/enfant (même si ado), accentué par l’image mentale que j’ai de Severus par rapport au film, bien plus âgé que le personnage lui-même… bref. La fiche ne m’avait pas tentée en partie parce qu’elle reste à mon goût trop vague sur qu’est-ce qui rend la fic « très très » dure par rapport à la fic angst-torture-viol de base (tellement courant que c’en est triste).

          J'aime

          1. Le résumé est tellement centré sur l’angst que j’avais complètement zappé le fait que c’était une romance Snarry XD Jusqu’à ce que Harry se mette à agir comme un lapin en chaleur. Littéralement.
            Pour le coup de l’âge, j’avais des réticences mais l’auteur a bien amené ce point là. En fait, les ellipses ont permis d’avancer rapidement d’un Harry de 14 ans à un Harry de 16 ans.
            Le problème, ce n’est pas une fic angst-torture-viol, le problème c’est une fic angst-torture-viol qui le fasse avec doigté, dignité et cohérence. Orchideus est une perle dans le genre mais je n’en connais pas beaucoup d’autres.

            J'aime

            1. Non mais même à 16 ans, pour moi ça passe pas quand en face t’as un type de (officiellement et environ) 35 ans avec l’image mentale de l’acteur qui le met plutôt à 50 ans. Qu’à la limite tu me dises que le gamin, pardon, l’ado de 16 ans veut se faire un vieux de 20 (ou 40) ans de plus que lui… bon. A la limite. Mais que l’adulte de 35-50 ans regarde autrement ledit mioche de 16 ans sans chercher où est sa couche culotte et la goutte (de lait) qui lui pendouille au bout du nez… (encore plus quand t’as connu ce même mioche depuis qu’il a 11 ans. Et que t’étais amoureux de sa mère. Comment ne pas le voir sans se dire : je pourrais (littéralement) être son père ?)
              Mais bon, je ne cache pas que j’ai vraiment un problème avec les romances avec un grand (ou même moyen) écart d’âge (ça fait vraiment parti de mes « iiirks »), sans doute parce que je suis toujours tombée sur ces cas où l’un des deux n’était pas (ou à peine) ce qu’on peut considérer comme un adulte. (Sors moi une romance où l’un à 30 et l’autre 40 ans et no problem.)

              J'aime

          2. Pour ce qui explique ce « très très », pas lue non plus mais si tu regardes les commentaires sur Accio fics, les autres lecteurs signalent un « Thème du viol abordé, de la dépression profonde, de la folie… » le tout chez un Harry mineur, même si c’est surement à relativiser par rapport au fandom HP qui comporte déjà un certain nombre de fics aux thèmes difficiles comme ceux-ci, comme tu le dis. Mais je vois aussi que la fin a eu l’air de plomber tout le monde et l’une des lectrices explique que c’est le sentiment de fatalité de la troisième partie qu’elle a trouvé le plus dur, ce qui explique peut-être plus particulièrement ce « très très » ?
            En lisant les commentaires, je vois d’ailleurs que Zazaone a demandé à Meish Kaos d’éditer sa fiche pour ne pas spoiler sur la fin, donc peut-être l’avait-elle précisé à l’origine et peut-être est-ce effectivement ça qui a justifié sa façon de parler de cette fiction.

            J'aime

            1. J’ai lu les commentaires et je reste sceptique. Au bout de 20 chapitres, il y a bien eu le thème de la dépression et du viol sur mineur mais le traitement par l’auteur et la traduction ont eu raison de toute la tension. La romance submerge tellement le texte que j’ai même eu du mal à considérer Harry en dépression. Peut-être que je suis immunisée après avoir lu des tonnes de fics angst XD
              Quant à la fin, je ne l’ai pas lu. Peut-être que les lecteurs ont raison. Sauf qu’on ne juge pas la fin d’une fic, aussi belle/prenante soit-elle, si on s’arrête en plein milieu.

              Meanne : tu n’arrives pas à passer outre l’aspect de Rogue des films ? Perso, j’arrive à m’imaginer des personnages complètement différents des films et en fonction des fanfics.
              (on continue sur finte si tu veux. J’ai l’impression qu’on va dévier du sujet XD)

              J'aime

  2. ARf, cette fic fait partie de celles que je n’ai pas du tout envie de relire. Je l’ai lue il y a ….. ouuuuh ! On va dire simplement de nombreuses années, sans doute dans les premières fics longues lues et surtout une des premières angst. C’est pourquoi je n’étais pas du tout blasée. Par contre, je crois que la guimauve m’empêcherait maintenant d’en poursuivre la lecture, sans compte les relations avec mineur (ma conscience m’a rattrapée) et pire, la mauvaise traduction.
    Bref, je suis bien plus mitigée maintenant qu’avant…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s