Le Crépuscule de Poudlard (Harry Potter, gén, fr)

Le Crépuscule de Poudlard (Harry Potter, gén, fr)


Personnage principal : Salazard Serpentard.

Le Crépuscule de Poudlard

Auteur : Frudule.
Type : One-shot (2143 mots).
Genre : Drame, Angst.
Rating : Accord parental.

Résumé : Au Moyen-Âge, un sorcier vient accomplir une besogne qui ne lui plait guère pour certaines raisons, mais pas celles que l’on pourrait croire : arracher une enfant à sa famille de simples paysans.

Avis : Cette fic nous dépeint un Salazard en plein changement : fidèle à ses amis,à leur rêve de Poudlard, il a accepté le choix de la majorité d’amener les enfants de Moldus à Poudlard. Mais ce choix ne lui plait pas et sa rancune déborde : la situation entière l’exaspère, situation pleine d’imperfections et d’amertumes qu’il ne tolère plus.

Il arrive au point de rupture, et étonnamment, il a de très bonnes raisons de ne pas supporter la situation.

Mais on le voit alors tendre définitivement vers la haine et l’extrémisme, et l’on sait que les meilleures raisons du monde n’excuseront jamais un tel comportement…

Malgré quelques fautes de frappes, cette fic est particulièrement intéressante dans sa tonalité à la fois détachée et amère, qui reflète très bien le ressentiment du personnage.

Citation:

Il frappa du poing la porte désignée par la flèche du délateur. La réponse n’arrivant pas assez vite à ce point de son agacement, sa seule volonté fracassa le faible panneau de bois.

L’unique pièce était éclairée par intermittence par les premiers éclairs. Une ribambelle de marmots se pressait dans les jupes d’une femme fripée par les années de dur le labeur. Ceux qui ne pleuraient pas psalmodiaient quelque litanie insensée, égrenant des chapelets ou fixant le toit avec ferveur. Leurs mains s’agitaient nerveusement. Leurs visages étaient blêmes de terreur.

Le pendentif vibrait désormais avec vigueur. Il désignait un jeune enfant qui devait approcher des onze ans. Ses cheveux blonds étaient prodigieusement emmêlés et de grosses larmes roulaient sur ses joues. Sa bouche tremblante articulait avec peine des plaintes religieuses. Si la boussole magique l’avait reconnu, c’est que cette créature était bien un sorcier. Ou plutôt une sorcière. Et il fallait la ramener à Poudlard pour son apprentissage.

Soudain, effrayée par un coup de tonnerre plus violent que les précédents – à moins qu’elle n’eût compris son propre sort, l’enfant se jeta dans les bras de sa génitrice. Tous éclatèrent en sanglots en une cacophonie insupportable. Exactement le genre d’épanchement que Salazar abhorrait. Surtout dans une autre famille que la sienne. Il mordit l’intérieur de sa joue pour éviter de détruire la maison entière dans son exaspération.

La femme criait des menaces et des supplications : le diable venait d’apparaître pour enlever son enfant. Il lui aurait pourtant bien laissé, son gosse. Mais l’heure n’était ni au pathétique, ni au doute : il ne fallait pas contrarier les décisions prises en commun avec les autres fondateurs de l’école, même si elles l’avaient été contre son avis.

Fiche issue de : Accio_fics.

Publicités

Une réflexion sur “Le Crépuscule de Poudlard (Harry Potter, gén, fr)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s