Fables à la sauce Poudlard (Harry Potter, hét + slash, fr)

Fables à la sauce Poudlard (Harry Potter, hét + slash, fr)


Personnages: Severus, Remus, Lucius, Minerva, Dolores, Argus, Harry, Ron, Hermione et j’en oublie des tonnes.

Titre: Fables à la sauce Poudlard

Auteur: Zazaone, zazaone sur livejournal
Type: fables détournées (13 chapitres/fables)
Genre: humour, parodie, poésie
Rating: de PG-13 à R

Résumé: Détournements festifs, lascifs et parfois même éducatifs des plus jolies fables de Jean de Lafontaine.

Avis, par AnnaOz : Non non, pas parce que ce serait faire hommage à une des dames de ce château, allons, pas de ça entre nous !

Simplement parce que, ne pas les lire, ce serait passer à côté de petits bijoux de drôlerie et de libertinage à la mode HP (puisque, avouons-le, le but de l’affaire est quand même de favoriser, à l’aide de beaux mots, les échanges de corps à corps avec plus ou moins d’innocence ou de perversité ^^;;;). Voir ainsi Remus lutiner sous les robes mâles et femelles, Severus subir plus de mille fois l’outrage et y revenir encore, Ron et Hermione se tourner autour sans hélas consommer, Rusard et Dolores se… oh non, n’en parlons pas… c’est alléchant, non ?

Si ce n’était que ça, ce serait déjà pas mal, mais là où le vrai talent de Zazaone réside, c’est dans la langue qu’elle utilise, désuette pour coller à l’époque, friponne mais jamais vulgaire, et adaptée à tel point à la mathématique des fables (parce que oui, compter les pieds, placer un mot pour un autre en gardant le rythme, c’est du boulot de précision !) que bien souvent, on confondrait l’original et le détournement.

Et justement, l’original, Zaza n’oublie pas de nous le remettre en mémoire (ou le mettre tout court, plusieurs fables m’étaient totalement inconnues..) en l’incluant dans son texte avant son détournement, juste histoire pour tous d’admirer d’où elle part et à quoi elle arrive…

Un avant goût en forme de fable complète (parce que cisailler dedans, ce n’est pas joli du tout) :

Le Lucius et les Fruits défendus

Certain Lucius Malfoy, d’autres disent Mangemort,
Brûlant d’un long désir, vit au bas d’une tour
Sous le bureau de Dumbledore,
La Ginny qu’Hermione savoure.
Le galant eût pris volontiers leur pucelage ;
Mais comme il n’y pouvait prétendre :
« Elles sont trop loin », dit-il, se privant du cuissage.
Ainsi fit-il mieux de s’épandre.

Fiche issue de : Accio fics.

Publicités

2 réflexions sur “Fables à la sauce Poudlard (Harry Potter, hét + slash, fr)

  1. J’en ai lu quelques-unes, par curiosité, et c’est drôlement bien fait ! Le nombre de pieds respectés, les rimes aussi, le style également, juste avec quelques déviations transformant ces fables en une version « Harry Potterisée » et grivoise… Un exercice sacrément bien réussi. A découvrir.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s